Accueil / Reportages de pêche / Espagne / Les Gardons de l’Ebre

Les Gardons de l’Ebre

Pêche au feeder sur le fleuve Ebre en Espagne : photos et vidéo.

Après vous avoir présenté le lieu de pêche : le lac de Riba Roja sur le fleuve Ebre en Espagne. Voici le récit de notre petite expédition ibérique à la recherche des spécimens de gardons qui peuplent ce lac.

2,5 jours de pêche au feeder sur le très vaste lac de Riba Roja. La pêche s’est déroulée sur un des affluents de l’Ebre : La Mataragna à proximité du village de Fayon. Nous avons profité des superbes aménagements de ces berges pour nous installer confortablement. Nous avons choisi de pêcher l’ensemble du séjour sur la même place afin de profiter au maximum de nos amorçages pour faire rentrer les plus beaux poissons sur notre coup.

gardon-ebre-espagne-05-feeder
La belle pêche de gros gardons du 2ieme jour

Specimen de gardons invasifs

Le lac de Mequinenza et le lac de Riba Roja ont une réputation exceptionnelle pour la pêche et surtout la pêche du carnassier. Mais ces très grands lacs abritent aussi une population de gardons assez incroyable :

  • D’une part, car les très gros spécimens de plus de 1kg ne sont pas rares !!!
  • Et d’autre part (ceci explique peut être cela) car ce sont probablement les eaux les plus méridionales à accueillir cette espèce de cyprinidé. La densité de poissons est phénoménale à tel point que cette espèce, ici étrangère, a un comportement invasif comparable à celui des poissons chats dans nos plans d’eau. En Espagne, le gardon est classé comme une espèce nuisible (voir ici)
gardon-ebre-espagne-04-feeder
Specimen de gardon de Riba Roja

Mission impossible

Pendant ces 2,5 jours nous avons été confronté à des conditions de pêche très difficiles :

  • un vent extrêmement violent de coté
  • de nombreux herbiers encore très denses en ce début d’automne. Certains bien cachées au fond de l’eau, et d’autres en dérive, poussés par le vent.
gardon-ebre-espagne-07-feeder
Vent violent et algues nous ont compliqué la tâche

Gros Gardons au feeder

L’objectif est de prendre de très gros gardons avec une pêche au feeder active. Pour cela nous avons procédé à un amorçage préalable du coup avec des graines : maïs, chènevis et blé. Les 2 jours et demi nous avons pêché aux mêmes places pour profiter sur la durée de notre amorçage. Une stratégie avec laquelle nous espérons faire rentrer sur le coup les plus beaux spécimens.

gardon-ebre-espagne-01-feeder
Amorçage de départ à l’aide d’un spomb avec des graines de maïs, chènevis et blé

Vidéo : Pêche au feeder des gardons de l’Ebre

Jour 1 : Prise de contact

C’est sur les superbes aménagements du « Coto deportivo » de Fayon que nous avons installé notre matériel. Le vent complique la pêche, et il nous accompagnera avec la même violence pendant toute la durée du séjour. La pêche du jour est plutôt décevante tant en quantité que par la taille des gardons pêchés. A la tombé de la nuit, avant de quitter les lieux, 2 coup sont amorcés dont un à plus de 60m de la berge.

Jour 2 : Les gros arrivent au large

Les gros gardons sont rentrés sur les coups pendant la nuit. C’est à plus de 60 m de la berge que les poissons sont les plus gros. Après quelques tâtonnements, les gardons du fleuve Ebre tiennent aujourd’hui leurs promesses et la pêche est prolifique avec la prise de nombreux spécimens de plus de 1kg. La pêche est toujours aussi difficile et usante avec le vent et les algues. Il faut trier les plus gros sujets : hameçon de 10 avec bouquet d’asticot. Nous procédons aussi à un amorçage massif le soir, avant de quitter le poste, mais cette fois à 45m.

gardon-ebre-espagne-06-feeder
Un gros rotengle perdu au milieu des gardons.

Jour 3 : Du gardon, rien que du gardon !

Le dernier jour sera l’apothéose avec une pêche miraculeuse tant sur le plan du nombre de poissons que sur la taille des plus beaux sujets. Le plus gros gardon sera pour Dominique avec 1,4 kg tout de même. Une petite déception persiste dans ce beau tableau : les carpes et carpeaux qui peuplent ce grand lac n’ont pas répondu à nos avances.

Dans le lac de Riba Roja il y a de plus gros gardons que ceux que nous avons attrapé, c’est une certitude. Nous y retournerons à une autre saison, avec des conditions plus clémentes pour chercher à prendre de plus gros spécimens et peut être battre d’autres records.

A propos Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Pigiste pour le magazine de pêche n°1 "La Pêche et les poissons" depuis 2014⎢Contact

Voir aussi

Le fameux jigga

Découverte d’une fishery anglaise Lindholme Lakes – Jour 1

C’est sous une météo typiquement anglaise… Grand soleil et forte chaleur… Que nous avons entamé …

19 commentaires

  1. un gardon standard en France met déjà une sacrée croquette au scion alors j’imagine ce que ça peux donner avec de tels poissons… Certainement une pêche très intéressante et très dynamique

  2. Super poissons ! ça donne envie. Heureux qui comme José et Vincent ont fait un beau voyage 🙂

  3. c’est etonnant de ne pas avoir pris de carpes apres avoir amorcé la veille il y a de gros gardons aussi en Irlande dans le fleuve Shannon ou on peche a la canne des gardons de 1 kilos mais en 20 centiems ici chez nous un gardon de 200grammes c’est un gros merci pour la video vincent

  4. Superbes les dondons

    c’est vrai que c’est étonnant de ne pas avoir touché des carassins, carpeaux ou carpes …

    Quand on était à Amposta, une boite de maîs , une heure de pêche au coup était suffisante pour nos vifs journaliers pour taquiner le silure

    Guido

  5. bravo de très belles peches de gros gardons
    vincent tu essayé un proto de garbolino?

    • Essayé ? Le mot est faible !! Depuis le mois de juin je travaille avec Garbolino sur 2 séries de cannes feeder qui vont sortir début 2014 :
      – La gamme Tectra (qui est à l’honneur dans la vidéo). Les Tectra sont des cannes spécialement développées pour le marché Français.
      – Les Booster qui sont faites pour pêcher ou amorcer avec des gros feeders.
      J’aurais l’occasion de vous raconter tout ça dans un prochain article, dès que j’ai les cannes définitives sous la main.

      Merci pour les compliments ça fait plaisir 😉

  6. Très beaux gardons, un vrai plaisir.
    Une 4m20 aurait peut-être rendu les lancers plus faciles.

    • Merci Luc ! La Tectra 3,90 permet de pêcher à 60m sans problèmes il y a une grosse réserve de puissance. Une 4,20m est aussi alaise à longue distance, c’est d’ailleurs le bon choix pour pêcher encore plus loin.

  7. salut Vincent
    voila une superbe vidéo qui laisse rêveur a cette saison mais le paysage n’est pas le même que île de France ou la brème est le poissons qui se prend plus en seine que le gardon.
    merci a toi de se partage et te souhaite bonne continuation a+phil

  8. bonjour a tous; j aimerais savoir quel nylon ou tresse pour pecher au feedeer ou a l anglaise et quel prix merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *