Le Portugal au championnat du monde feeder

José Calado et l’équipe du Portugal lors du championnat du monde de pêche au feeder en Irlande – 19 – 20 Juillet 2014 Inniscarra Co. Cork. 

L’équipe du Portugal s’est plutôt bien comportée lors de sa première participation au championnat du monde de pêche au feeder en 2013 en Afrique du Sud. Ils se classent alors 8ieme sur 16 équipes. En 2014 c’est l’Irlande et le lac Inniscarra qui attend ces pêcheurs. L’Irlande c’est plus proche géographiquement mais c’est un tout autre monde en terme de pêche ! Fini les carpes si familières aux portugais qui partent à la découverte des brèmes et des gardons : deux espèces absentes de leur pays. Heureusement, l’équipe peut s’appuyer sur quelques pêcheurs d’expérience. C’est le cas de José Calado, qui participe depuis de nombreuses années aux compétitions internationales.

Canne Shimano BeastMaster CX feeder – test & vidéo

Cette canne Shimano BeastMaster CX Light  de 11’ possède une action semi-parabolique avec un blank puissant (70gr) et souple à la fois. Une canne feeder polyvalente pour les pêches fines de petits poissons  ou même des techniques plus fortes comme le method-feeder en carpodrome par exemple.

La Belgique au championnat du monde feeder

En pêche de compétition, il arrive que rien ne se passe comme prévu. La confiance et les certitudes engrangées pendant les entraînements se révèlent infructueuses le jour de la compétition. C’est précisément ce qui s’est produit pour l’équipe Belge lors du championnat du monde feeder 2014 en Irlande.

Patrick Vanhoo fait partie des coaches qui attachent énormément d’importance à la cohésion de son groupe. Il sélectionne même ses pêcheurs en fonction de l’état d’esprit qu’il souhaite pour son équipe. Le coach Belge est celui qui a le plus insisté sur cet aspect de la préparation. Un championnat du monde, c’est en gros 10 jours de vie commune pour le staf et les pêcheurs. Pour lui, construire une équipe soudée, déterminée à atteindre le même objectif dans la compétition, est une priorité.

Toujours au bord de l’eau en 2015 !

Une très bonne et heureuse année 2015 à tous les pêcheurs au coup et pêcheurs au feeder.

Au programme pour cette nouvelle année sur peche-feeder.com, des nouvelles vidéos, des présentations de cannes feeder, moulinets et autres matériels et bien sûr de nouveaux articles. Il est toujours possible de proposer des dates de concours de pêche au feeder pour alimenter le calendrier 2015.

J’en profite pour vous rappeler qu’il y a pas mal d’infos complémentaires sur la page Facebook  (cliquez sur j’aime pour rester connecté). Je propose également de vous abonner à ma chaîne YouTube.

En 2015 plus que jamais, peche-feeder.com vous donne envie d’aller au bord de l’eau !

Toujours au bord de l’eau c’est le plus beau des voyages

La Hongrie au championnat du monde Feeder

Un nouvel épisode du fil rouge : les interviews réalisées lors du championnat du monde de pêche au feeder 2014 en Irlande.

Avec 2 médailles d’argent et un titre individuel en 2 participations, l’équipe de Hongrie arrive au championnat du monde feeder en Irlande avec l’étiquette de sérieux prétendant au podium.

Pourtant, l’équipe se classe finalement à une décevante 8ieme place. Je vous propose l’interview en vidéo du capitaine hongrois Tamas Walter. Il nous livre quelques éléments qui peuvent expliquer cette performance. Il n’y a pas de gardons en hongrie et les pêcheurs ont du s’adapter à cette espèce très présente dans le réservoir de Inniscarra qui accueille cette 4ieme édition du championnat du monde feeder.

Pro Natural Bream de Bait Tech – Partie II

fishing-englishclick for english version

Il y a des années que j’emploie les mêmes mélanges que j’adapte en fonction des poissons présents, des parcours, des saisons. Comme tout bon pêcheur français, mes habitudes ont la vie dure. J’avoue que j’ai toujours eu une croyance toute relative dans les amorces « magiques » et autres additifs. Granulométrie, pouvoir collant, couleur étaient les seules critères qui me parlaient. Mais ça c’était avant …

Avant ma rencontre avec des pêcheurs anglais renommés, avant de découvrir d’autres lieux et techniques de pêche et avant qu’on ne vienne à pêcher dans des lieux où brèmes, gardons côtoient carpes et autres carassins. Donc après mon premier essai concluant au feeder, j’ai voulu confronter l’amorce Pro Natural Bream de Bait-Tech à une pêche typiquement franco-française : Grande canne et amorçage lourd en canal.

Moulinet Matrix Super Feeder 5500

Nouveauté 2015, le moulinet Matrix Super Feeder 5500 a été spécialement mis au point pour la pêche au quiver. On retrouve sur ce moulinet un ensemble de spécificités qui répondent aux exigences de cette technique de pêche. La sortie d’un tel produit est forcément un actualité intéressante pour le petit monde du feeder. C’est pour cette raison que je vous propose une présentation vidéo des ses points forts.

  • Un moulinet puissant qui ne faiblit pas en ramenant des poids importants.
  • Une grosse bobine pour améliorer la distance et la précision des lancers.
  • Les bobines sont équipées de 2 lignes clip et donnent plus de possibilités pour sauvegarder ses distances de pêche.
  • Un frein doux et instantané.
  • Un axe renforcé pour une plus grande durée de vie.

A cela on peut ajouter un corps compact qui le rend très maniable. Dans son argumentaire commercial, Matrix considère que ce moulinet feeder est adapté à 90% des situations de pêche. Pour ma part, je le recommande sur des cannes de 3,60 à 4,20 pour des pêches en rivière, en lac ou même à grande distance.

Nouveau site Garbolino : Les pêcheurs parlent aux pêcheurs !

La marque Française Garbolino inaugure un nouveau site internet. Une source d’information supplémentaire pour la pratique de toutes les pêches au coup.

Un site conçu par les pêcheurs pour les pêcheurs !

Ce nouveau site web est mis à jour régulièrement avec des actus, des conseils, des présentations de produits pour l’ensemble des univers de la marque. Le nouveau Garbolino.fr est conçu comme un blog magazine avec la participation de plusieurs auteurs : chacun sa spécialité.

Pêche au feeder en bateau sur la rivière Shannon

Pêche au feeder en Irlande.

La rivière Shannon est une des principale d’Irlande. Ce fleuve sillonne le nord et le centre du pays avant de se jeter dans l’océan, à proximité de la ville qui lui a donné son nom, sur la côte est de l’Île. Sur son parcours, elle forme plusieurs lacs naturels, notamment Derg et Ree pour ne citer que les plus grands. C’est à proximité de ce dernier que j’ai eu l’occasion de vivre une expérience inhabituelle : la pêche au feeder en Irlande depuis un bateau.

J’ai profité de mon séjour en Irlande dont le championnat du monde feeder était la principale motivation, pour faire une halte au nord du pays, à Longford dans le Bed & Breakfast de Kevin Lyons. Un “B&B” typiquement Irlandais, que j’ai découvert au salon de la pêche de Clermont Ferrand en début d’année. Kevin aime la pêche au feeder et il propose avec son hébergement un guidage dans des coins de pêche magnifique dont il a le secret. De véritables cartes postales Irlandaises !

L’Espagne 5ieme au championnat du monde

L’Espagne, la belle surprise du championnat du monde feeder 2014

Certainement l’équipe surprise de ce championnat, elle se classe 5ieme d’une épreuve pas vraiment taillée pour ces pêcheurs. En Europe, l’Espagne et l’Irlande, c’est un grand écart géographique, mais c’est aussi le cas en terme de pêche. Pour avoir pratiqué les 2 pays dans la même année et sans trop entrer dans le détail, le type de pêche qui s’offre au pêcheur au feeder dans ces 2 pays est diamétralement opposé. Dans les lacs Irlandais, on retrouve une grosse concentration de gardons et brèmes de taille petite à moyenne pour des pêches rapides. Les lacs Espagnols offrent de gros poissons très combatifs et bien plus méfiants, carpes et barbeaux.

De plus, le feeder en Espagne, même s’il est en pleine expansion, comparé à la majorité des autres pays présents au championnat, c’est une évolution plutôt récente de la pêche au coup. Bref, avant la compétition sans faire offense aux pêcheurs Espagnols, les observateurs avertis ne donnaient pas cher de cette équipe.