Accueil / Histoire de pêche / Poissons Chats : un poisson destructeur de coup

Poissons Chats : un poisson destructeur de coup

Espèce invasive introduite en france depuis plus d’un siècle, le poisson-chat a colonisé l’ensemble de l’hexagone. Il s’est acclimaté presque partout : lac, rivière, étang, hormis dans les régions froides et en montagne. Son comportement et son mode de reproduction rendent cette espèce étrangère particulièrement prolifique. Certains étangs en sont complètement infesté. Les poissons-chats sont capables de déstabiliser durablement un écosystème.

Un poisson destructeur de coup

Avec un régime alimentaire omnivore, le poisson-chat mange de tout, et avec de telles populations, cela pose aussi un problème aux pêcheurs de gros poissons tels que les carpistes. C’est ce qu’a voulu nous montrer ce pêcheur de carpes, Cédric Plumez dans cette vidéo. Il commence par placer son montage : une grosse bouillette avec un sac soluble remplit d’amorce. Il continu avec quelques bouillettes. Un amorçage précis et minutieux où chaque appât est placé avec précision, de quoi séduire à coup sur une belle carpe. Puis arrivent les poissons-chats … Une frénésie alimentaire impressionnante qui ne laissera rien sur le coup préparé par le pêcheur.

Au vue de ces images, on imagine aussi très bien les dégâts que peuvent faire les poissons-chats sur un coup amorcé avec un feeder. Un coup formé avec une faible quantité d’amorce et d’esches.

eviter-poissons-chats

Eviter les poissons-chats

En compétition, toutes les espèces de poissons peuvent être prises pour cible afin de réaliser le meilleur score. Dans certains plans d’eau, les poissons-chats sont tellement présents, que le compétiteur n’a pas le choix et doit pêcher ces poissons pour avoir une chance de figurer au palmarès. Cela était le cas, par exemple, lors de la première division de pêche à la plombée 2012 avec la victoire de Elie Monatlik. La pêche au quiver n’est pourtant pas la meilleure arme pour pêcher ce poisson atypique qui pique (ils ont des épines situés dans les nageoires dorsales et pectorales).

A l’inverse, il arrive fréquemment que l’on soit obligé d’éviter les poissons-chats, et de sélectionner des poissons plus gros. Dans ce cas, la stratégie de pêche et le choix des appâts doit permettre au pêcheur de trier les poissons : prendre peu ou pas de poisson-chats et sélectionner les poissons plus gros qui vont rapporter plus de points. Sur ces éléments de stratégie, les hypothèses vont bon train et on entend de tout au bord de l’eau.

La question, je vous la pose :

 Comment éviter les poissons-chats ?

Le poisson-chat est une espèce nuisible, son éradication est recommandé.

A propos Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Pigiste pour le magazine de pêche n°1 "La Pêche et les poissons" depuis 2014⎢Capitaine adjoint de l'équipe de France Feeder. ⎢Contact

Voir aussi

herwin-kwint-et-vincent-hurtes

Des pêcheurs très occupés !

La pêche au coup n’est pas réellement de tout repos ! J’aime beaucoup voyager et …

30 commentaires

  1. C’est LA grande question à laquelle, à ma connaissance, personne n’a su répondre jusqu’ici. J’essaie différentes choses en ce moment sans grande illusion ni résultat. Si, au moins, j’arrivais à limiter le problème mais sans chasser aussi les autres poissons…….
    Il va sans dire que, si j’arrivais à quelques résultats, je ne suis pas certain de partager avec tout le monde (enfin dans un avenir proche……) 🙂

  2. j’aime bien le poisson chat le method marche bien c’est un poisson qu’il faut eviter de gaver tout en essayant de le maintenir sur le coup le feeder marche bien sur les chats de temps en temps tu peux faire une breme parmi les chats dans mon departement ca se passe comme ca

  3. Un article bien ficelé comme à l’accoutumée.
    Quand ils déboulent sur le coup c’est pas la joie. Perso je prends mon mal en patience en faisant des « matous » mais bien souvent les autres espèces se sont débinées et ne se repointent pas. Il y a un mois trois bon quart d’heure de pêche de carassin (pour une fois qu’ils chiquaient ) ensuite les matous ont déboulé et donc une pêche de matous pendant deux heures avant que je ne craque et rentre à la maison.
    Par chez moi (Sarthe Nord Le Mans et Le Loir) les rivières semblent être épargnées mais « pourvu que ça dure »!

    • Il y a des rivières comme le Tarn où les poissons-chats semblent avoir disparus ! Cela semble correspondre avec la multiplication des Silures …

      • apparemment même constation ici. Ici il se dit que les black bass nettoient les chats dans les étangs. je n’ai qu’un exemple à ma connaissance mais on se demande qui mange qui vu les bourriches de chats…

  4. Bonjour,

    Les black bass sont une solution à long termes, mais pour un effet curratif, il faut organiser de grosse sessions de pêche du chat et ne pas les remettre à l’eau.

    vu la quantité sur le coup dans la video, perso je mettrais un bas de ligne avec au moins 10 ameçons et quand je remontrais la ligne ça en ferais 10 de moins à chaque fois.

    il faudrait trouver le point faible du chat … mais ça c’est comme les frelons asiatiques , les coccinelles asiatiques ….

    perso quand je vois une boule noire de chats au bord, je mets un grand coup d’épuisette et hop ils crèvent sur le bord.

    les silures, ça n’est pas une solution, eux aussi ils bouffent tout, les plus gros mangent des carpes de 12 kilos sans problèmes …

    A+

    • Cela fait longtemps que les concours sur poissons chats existent (dans le but de les faire disparaitre d’un plan d’eau), mais je ne suis pas certain que cette technique ait montré de très bons résultats partout. Quelques Silures sont quand même moins nocifs qu’une surpopulation gloutonne de poissons chats 😉

    • faite une amorce a base de pomme de terre ecrase le chat ne digere pas la pomme de terre essaye et vous m’en dirai des nouvelles.

  5. je pêche à Torcy en Saone et Loire, je déplore toute la saison de pêche , la présence des indésirables matous qui nous bousillent nos plans d’eau , sans contrôle de la part des autorités …
    pour répondre à la question : comment éviter les poissons-chats ?
    je répondrais en m’excusant de faire une lapalissade: en évitant leur introduction …et puisqu’ils sont là, organisons des concours de pêche de matous sous forme de marathon du chat par exemple…ou organiser des ramassages à l’épuisette des boules de juvéniles au moment où elles apparaissent .
    le problème est que les AAPPMA , Fédérations et préfectures interdisent cette pratique…dommage , car en ce moment , des millions de ces indésirables se regroupent dans les rigoles d’alimentation du lac , pour passer l’hiver au chaud, et on pourrait s’en débarrasser facilement.
    le deuxième problème est: comment se débarrasser des poissons ainsi ramassés, il faudrait les stocker dans des conteneurs et les emmener à l’ équarrissage, qui n’en voudra pas, faute de certificat sanitaire !
    face à ces incohérences , personnellement je propose des commissions de gestion du poisson , à commencer par les indésirables , au sein des AAPPMA et des fédérations , ce côté plus « officiel « permettrait de présenter des plans d’éradication des poissons chats, le cormorans n’y suffiront jamais !!!

  6. Le poi chiche est la solution

  7. Pour eviter les poisson chat lors de l’amorcage , Vous dever prendre 1 Poisson chat , Lui mettre une Petite brindille Dans son ventre pour lui couper les naguoirres , le poisson chat nagera de haut en bas et les autre chat Von fuirent ! Cette technique ma aider pour garder mon amorcage au fon de l’eau , Depuis je prend beaucoup plus de carpes !! #Julien

    • Salut Julien, je ne comprend pas bien ta technique, tu lui fait avaler la brindille, ou bien tu lui transperce le ventre? dans ma région ( la Haute-Marne) nous somme envahit, et les partie de pèche sont tres compliqué.
      Je te remercie, salut

  8. Bonjour perso j’utilise de l’ail moulu quand je ne veut pas faire de chats

  9. Bonjour
    Moi j’ai réussi a les éviter sur mon coup en incorporant de l’anis étoilé dans mon amorce et ça marche a tout les coups ..Seulement… si tout le monde le fait ,ça risque de poser un problème pour les éliminer de l’étang vu qu’ils ne seront pas péchés!!!

  10. Pecheur dans la Marne nous sommes envahi par les matous sur coup c’est l’émeute nous arrivons à vers quelque grosses Brême et tanche dans le paquet mais généralement c’est 200chats pour 50breme à 2ca fais pas gros chose

  11. moi j’ai une solution que j’ai pue tester en Enduro Carpe, le Bassin était remplie de chat, Bas ont avais prévu 30 kilos de graines, maïs/tiger/chènevis, pour un 48H et une tiger jumbo en Esche, en bennant 8 a 10 spomb toute les 30 minutes, les chats se gavaient Bien du maïs et du chènevis.
    au bout de 2 heures les carpes sont rentré sur le coup, ont les a tenus 8 heures de temps et pouff elle sont partie comme elle sont venu, car les autres concurrents avais du répondant elle nous ont propulsé a la 4eme place ont a fait 10 belles carpes qui sont repartie sans aucun mâle je précise car NO KILL obligé.

    petite info, il existe des nazes ou l’on peut mettre plusieurs kilos de Bouillettes a relever tout les jours, c’est contraignent mais sa fonctionne ien pour les supprimés, et pour la peche, vous pouvez utilisé des gaines thermorétractables pour protéger vos esches et normalement il existe une sorte de bille avec une molécule anti-chat (la roseship de chez mistral baits me semble) et ien sur la graine de tiger qu’il n’aime pas trop.

    merci de m’avoir lu.

    un carpiste NOKILL.

  12. la tiger Nuts !!!
    une semaine de peche dans un plan d’eau remplie de poisson chat et pas une seule fois embeté par les matou.

    amorçage bird food et tiger nuts….c’est parfait, adieux les poissons chat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *