Pêche au feeder & quiver tipVidéosVidéos de pêche au feeder
Tendance

Gros poissons au feeder – Pêche feeder VLOG #2

Episode 2 de la série des VLOG de peche-feeder.com ​

Le sujet de cette deuxième vidéo au format VLOG est la pêche au feeder des gros poissons.

Afin de gagner du temps et attaquer la pêche avec les poissons déjà présents sur le coup, je procède à un amorçage préalable. La veille de ma partie de pêche, le soir venu, je viens amorcer copieusement et avec précision le poste que je vais pêcher le lendemain. Une organisation qui demande de la disponibilité, c’est stratégie que j’affectionne particulièrement,  mais j’ai rarement l’occasion de la mettre en oeuvre.

spomb-bait-rocket
Amorçage la veille au Spomb

Dans cette vidéo, je vous emmène avec moi mener cette expérience sur un lac pas vraiment réputé pour ses gros poissons, mais plutôt pour ses gardons. Vous verrez au cours de la vidéo que cette stratégie me permet de tirer le meilleur de ce plan d’eau.

Une expérience venue des voyages et des rencontres

J’ai appris les avantages de cette technique lors de mes voyages et au grès des rencontres :

amorcage-prealable-prebait
Mélange de graines, bouillettes de 10mm et grosses bouillettes coupées au cutter.

La recette est assez simple. Je prends des ingrédients que j’ai sous la mains : mélanges de graines du commerce (Mainline Particules Spomb) et de maïs doux. A cela j’ajoute un bon kilo de bouillettes de 10 mm aux arômes sucrés et quelques bouillettes plus grosses coupées au cutter. Le mélange ainsi obtenu est déposé au Spomb (bait rocket) sur le coup.

Réglage de lignes

La canne à carpe que j’utilise pour amorcer ainsi que les deux autres cannes feeder destinées à la pêche, sont réglées à la même distance : 35m. La ligne est enroulée autour de deux piques spéciales puis clipsée sur le moulinet à la même distance sur chacune des 3 cannes. (voir en bas de page pour le détail du matériel utilisé)

peche-de-nuit
En place juste avant le levé du jour.

Pour cette sortie j’ai choisie de monter deux cannes feeder de 3,60M avec deux types de corps de ligne et de montage :

Des deux approches, c’est la plus classique qui donnera les meilleurs résultats. Après avoir essayé avec une bouillette à l’hameçon, j’ai seulement 2 brèmes dans la bourriche. C’est en passant sur un amorçage plus classique, riche en asticots et en amorce que les touches s’enchainent pour finir en beauté avec une bourriche bien remplie de grosses brèmes.

eschage-bouillette
Bouillette de 10mm sur hameçon QM1, un cheveu monté avec un speed stop.

L’approche classique donne le meilleur rendement

L’amorçage de la veille a bien joué son rôle en regroupant de grosses brèmes généralement plutôt rares dans ce lac. Mais c’est en pêchant de façon classique que j’ai obtenu le meilleur rendement.

Si la vidéo vous a plu, deux choses à faire sans plus attendre :

Matériel utilisé

  • Canne amorçage : Daiwa Infinity spod – Moulinet Daiwa Emblem spod – Tresse de 16/00 (si je me souviens bien) – Spomb grand modèle
  • Canne feeder 1 : Daiwa Airity feeder multi 3,6 – 3,90 – Moulinet Daiwa TDX 4012 – Nylon GURU PULSE LINE 23/00 – Pellet feeder Garbolino – Hameçon GURU QM1 Monté au cheveu avec un speed stop.
  • Canne feeder 2 : Garbolino Tectra 3,6m – Moulinet Daiwa TDX 4012 – Tresse GURU PULSE 8 – Hameçon GURU LWGF n°14 sur du nylon de 15/00

Tags

Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Pigiste pour le magazine de pêche n°1 "La Pêche et les poissons" depuis 2014⎢Contact

10 Commentaires

  1. bonjour vincent, encore une belle video qui donne envie de sortir les cannes du fourreau…

    juste un point sur les distances de peche avec amorcage au spomb.
    j’ai vu une video d’herwin kwint dans laquelle je crois comprendre (j’ai un peu de mal avec le hollandais…)qu’il met un peu plus de distance sur les cannes pechantes que sur celle qu’il utilise pour le spomb.as tu deja vu cette video et si oui procedes tu de la meme maniere.

    continu avec tes videos c’est top…

    1. Merci !! L’amorçage au spomb est un amorçage de surface, alors que au feeder on pêche au fond. Il y a forcément un décalage. La différence reste minime et cet amorçage est surtout destiné à rassembler les poissons sur une zone assez large. On les regroupes ensuite en pêchant précisément au feeder.

  2. bien sur…c’est un poisson que j’adore et que j’ai peché pour la premiere fois cette annėe.je compte en faire ma peche principale en 2018.je suis impatient de voir ta video….
    d’avance merci.

  3. Bonjour Vincent,

    Tout d’abord, merci pour tes vidéos et tes articles, ils sont super intéressants pour celui qui veut un peu progresser.

    Justement, je suis débutant et j’ai un peu pêché la brème au feeder cette semaine… et je me posais une question bien précise : quand on a une touche, doit-on ferrer tout de suite ou attendre un peu que le poisson ait avalé l’esche (comme il est écrit dans l’article sur la pêche au coup que l’on trouve sur ce site)? Merci d’avance pour ta réponse.

      1. Merci beaucoup pour votre réponse :o)

        Entre-temps, je suis retourné pêcher au feeder au même endroit avec un amorçage la veille au soir. En général, j’attendais un peu que la touche soit franche et j’ai sorti treize poissons de l’eau, dont sept belles brèmes et trois beaux gardons (et trois gobies, aussi, il faut le dire…). Je me demande si précédemment, je n’avais pas tendance à ferrer alors que mon scion bougeait parce qu’un poisson touchait simplement ma ligne. Bref, un peu d’expérience ne fera pas de mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer