Un nouvel épisode du fil rouge : les interviews réalisées lors du championnat du monde de pêche au feeder 2014 en Irlande.

Avec 2 médailles d’argent et un titre individuel en 2 participations, l’équipe de Hongrie arrive au championnat du monde feeder en Irlande avec l’étiquette de sérieux prétendant au podium.

Pourtant, l’équipe se classe finalement à une décevante 8ieme place. Je vous propose l’interview en vidéo du capitaine hongrois Tamas Walter. Il nous livre quelques éléments qui peuvent expliquer cette performance. Il n’y a pas de gardons en hongrie et les pêcheurs ont du s’adapter à cette espèce très présente dans le réservoir de Inniscarra qui accueille cette 4ieme édition du championnat du monde feeder.

attila-erdei-world-feeder-championship-hungary

Attila Erdei – champion du monde 2012 – sous le soleil Irlandais

Parmi tous les montages que j’ai pu voir lors du championnat, les hongrois sont une des seules équipes à avoir utilisé des portions rigides d’anti-tangle.

Les montages de Döme Gábor

Les montages de Döme Gábor

Dans la dernière partie de l’interview, Tamas Walter nous explique l’importance qu’a pris la pêche au feeder en Hongrie. Un élément intéressant est de constater que son équipe est composée de pêcheurs de compétition expérimentés dans la discipline de pêche au coup mixte. Une logique qui se poursuit jusqu’au choix du capitaine, double champion du monde individuel de pêche au coup (2004 et 2006) mais qui ne participe pas aux compétitions feeder.

Döme Gábor

Le pêcheur hongroie Döme Gábor

Tamas Walter nous a répondu dans un anglais parfait, et en y regardant de plus près, n’a pas été avare de détails alors que la compétition n’avait pas encore commencé.

Un grand Merci à Bob Ragus pour son aide.

support-feeder-crante

Un détail sympa, le support de canne peint aux couleurs de l’équipe. Il y a fort à parier que l’on en verra d’autres lors des éditions suivantes.

A suivre sur peche-feeder.com :

D’autres vidéos tournées lors de ce championnat sont disponibles, voici le programme :