Accueil / Compétition & concours / Championnat international / L’Espagne 5ieme au championnat du monde

L’Espagne 5ieme au championnat du monde

L’Espagne, la belle surprise du championnat du monde feeder 2014

Certainement l’équipe surprise de ce championnat, elle se classe 5ieme d’une épreuve pas vraiment taillée pour ces pêcheurs. En Europe, l’Espagne et l’Irlande, c’est un grand écart géographique, mais c’est aussi le cas en terme de pêche. Pour avoir pratiqué les 2 pays dans la même année et sans trop entrer dans le détail, le type de pêche qui s’offre au pêcheur au feeder dans ces 2 pays est diamétralement opposé. Dans les lacs Irlandais, on retrouve une grosse concentration de gardons et brèmes de taille petite à moyenne pour des pêches rapides. Les lacs Espagnols offrent de gros poissons très combatifs et bien plus méfiants, carpes et barbeaux.

De plus, le feeder en Espagne, même s’il est en pleine expansion, comparé à la majorité des autres pays présents au championnat, c’est une évolution plutôt récente de la pêche au coup. Bref, avant la compétition sans faire offense aux pêcheurs Espagnols, les observateurs avertis ne donnaient pas cher de cette équipe.

world-feeder-spain-angel-rodriguez

Et pourtant, ces compétiteurs plus habitués à des touches qui ressemblent à des départs, se sont particulièrement bien adaptés aux “petits poissons » du réservoir Inniscarra. La brème est naturellement absente des cours d’eau de péninsule ibérique et cela pose des problèmes aux Espagnols peu habitués à ce poisson.

world-feeder-spain-roberto-rodriguez

Ils peuvent néanmoins compter sur la présence de compétiteurs très expérimentés au niveau international : les frères Rodriguez. Angel (pêcheur) et Roberto (coach) sont bien connus car ils sont représentants pour la marque Française Sensas et ils font également partie de l’équipe nationale de pêche au coup mixte. Ils démontrent ce que prouvent depuis longtemps les Anglais : le pêcheur au coup complet n’est pas un mythe ! Sans nul doute l’équipe entière a su tirer profit de leur expérience et décroche une très belle 5ième place. La pêche au feeder en Espagne, c’est un énorme potentiel, il suffit de regarder mes différents reportages réalisés dans ce pays !

Un petit clin d’oeil à José David Granado, lors de notre rencontre, il m’a avoué suivre les aventure de peche-feeder.com depuis le sud de l’Espagne !

Téléchargez le classement du championnat.

A suivre sur peche-feeder.com :

D’autres vidéos tournées lors de ce championnat sont déjà en ligne, voici le programme des focus :

world-feeder-spain-inniscarra
L’équipe d’Espagne lors de la cérémonie d’ouverture des 4ieme championnat du monde de pêche au feeder.
world-feeder-spain-jose-david-granado
José David Granado lors de la 2ieme manche
world-feeder-inniscara-reservoir
Le parcours du championnat sur le réservoir Inniscarra à Coatchford Irlande

A propos Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Pigiste pour le magazine de pêche n°1 "La Pêche et les poissons" depuis 2014⎢Contact

Voir aussi

championnat-de-france-de-peche-au-feeder-1

Championnat de France Feeder 2016 : Boissière encore !

Jérémie Boissière remporte pour la deuxième année consécutive le championnat de France Feeder. Même championnat, …

10 commentaires

  1. beau reportage
    bravo aux espagnole ils ont sut s’adapter a cette peche
    particuliére pour eus

  2. A te lire Vincent, j’aurai tendance a dire que c’est comme au …FOOT !
    En ce moment je pense qu’au vu du matériel que nous avons a disposition, des diverses techniques employées, eh ben, …il n’y a plus de PETITES EQUIPES ! Certes il y en a qui ont moins de moyens que d’autres, (et encore..ça reste a prouver?), mais tout le monde défend sa place!…
    Tout le monde est en train de s’adapter plus où moins
    Et comme tu le dit si bien…tant bien même que les Ibériques seraient plutôt enclun a prendre les tapes comme des départs de carpes..(je connais ça pour avoir fait 1 semaine a Méquinenza)…Ben non, on en a la preuve ici même !…de sacrés lascars ceux là…et a mon avis dans les prochaines années va falloir compter de plus en plus avec ce genre de pêcheurs
    Merci pour le reportage nickel chrome (…comme toujours d’ailleurs !) 🙂

    • Merci Alain pour cette remarque, la comparaison est pas mal ! D’après ce que j’ai vu les équipes qui sont devant et qui peuvent prétendre au podium sont composées, en partie, de pêcheurs expérimentés au niveau international. Le feeder étant relativement jeune ils viennent souvent d’autre disciplines. C’est le cas dans toutes les équipes majeures ( même celle qui sont passées au travers : voir prochains reportages). Pour l’Espagne l’apport de ces pêcheurs a indéniablement fait la différence. Pêcher un championnat du monde n’a rien à voir avec une formule championnat tel que on la connait par exemple en France. Avec l’appuis de ces pêcheurs les Espagnols vont vite rattraper leur retard et ils sont candidat pour organiser ce championnat en 2017. Il seront forcément favoris … je le vois bien à Mérida ce championnat et ça risque d’être grandiose !!!! http://peche-feeder.com/feeder-extremadura-merida/

      • Si d’aventure ils sont retenus pour l’organisation du Championnat du monde, en effet je suis entièrement d’accord avec toi pour Merida…un parcours exceptionnel qui se prêtera très bien a cette discipline…de belles empoignades et du beau spectacle en perspective.
        Mais encore une fois….pour peu que les gusses sauront tirer profit de la situation du moment , parce que je suppose que tu n’est pas sans savoir qu’en Espagne les saisons ne sont pas toutes prolifiques ( en tout cas, ça vaut pour le silure, et j’imagine que pour les autres espèces ça doit être pareil?)
        J’avais eu l’occasion d’y faire deux journées lors de mon séjour , et je n’ai pas été déçu du résultat…c’était fin mai ! (paraît qu’une semaine avant mon arrivée il y avait eu les eaux hautes, et d’après mon guide de l’époque…NADA !…rien de chez rien, impossible de tremper dans de bonnes conditions!!)….8 jours plus tard, j’ai décroché le gros lot…comme quoi..
        Reste a savoir a quelle date aura lieu la compétition?
        On va se laisser surprendre… 😉
        Vincent, a l’occasion et si tu trouve 5mn, écris moi sur mon adresse perso, faut que je te mette au courant de quelque chose aussi…. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *