Accueil / Matériel de pêche / Amorce feeder / Pêcher la tanche au feeder

Pêcher la tanche au feeder

Poisson superbe et étrange, la tanche est le cyprinidé le plus exotique de nos eaux.

La tanche est forcément un poisson à part pour tous les pêcheurs au coup. Comment expliquer que l’on soit autant fasciné par ce poisson ?

Son aspect exotique : la tanche a des couleurs originales en comparaison avec les autres poissons blancs de nos cours d’eau. Elles sont de couleur verte et jaune avec des yeux oranges et les pupilles noires. Des couleurs dignes d’une espèce de poisson tropicale. L’intensité de ses couleurs varie en fonction du milieu et de la saison.

Un comportement discret : il est assez rare de faire une grosse pêche exclusivement de tanches. Ce poisson est généralement minoritaire dans un plan d’eau, il est souvent le « trophée » de la journée de pêche au milieu des autres prises.

Mythologie de pêcheurs : Les moeurs méconnues de la tanche ont depuis toujours alimenté les croyances des pêcheurs. Les Anglais l’appellent « doctor fish » (poisson médecin) car on attribue au mucus qui l’enveloppe, des vertus médicinales pour les autres poissons, voir même pour les hommes dans des temps plus anciens. Ces observations ne suffisent pas à lever les parts d’ombre qui restent encore sur le comportement et le cycle de vie de ce poisson.

tanche-peche

Comportement

La tanche est un poisson grégaire qui aime se déplacer en petit groupe. Elle affectionne les eaux calmes et les abris des herbiers. En rivière ou en étang, les zones à nénuphars sont souvent les plus intéressantes à prospecter. On la retrouve aussi en grand lac où il est nettement plus difficile de déterminer son habitat de prédilection.

pêche de la tanche en petite rivière

Voici une vidéo subaquatique qui illustre bien le comportement de la tanche.

Quelques conseils pour pêcher la tanche au feeder

La tanche est un poisson très craintif et il faut privilégier la discrétion pour réussir à l’attrapper. La pêche au feeder n’est pas des plus discrète, il faut bien l’avouer, l’impact du feeder à la surface de l’eau a vite fait de faire fuir un poisson aussi méfiant. Voici quand même quelques astuces pour réussir à prendre des tanches au feeder :

  • Pêcher un poste profond de l’étang, de la rivière ou du lac. Dans plus de 6 m de profondeur, les nuisances provoquées par l’impact du feeder à la surface de l’eau deviennent négligeables.
  • Utiliser des feeders plus gros et lancer moins souvent permet aussi de limiter le nombre d’impacts. Plus on lancera rarement, plus on sera discret. En contrepartie, pour toujours alimenter suffisamment le coup en esches et amorce, on utilise des feeders de plus grosse contenance. Un montage qui reste immobile sur le fond plus de 15 minutes, laisse le temps au petit groupe de tanches de bien s’installer sur le coup.
  • Pêcher avec un plomb d’arlesey sur un coup préalablement amorcé à la fronde, reste la technique de pêche au quiver la plus discrète et indéniablement la plus efficace pour sélectionner les tanches.

tanche-poisson-peche

Les esches pour la séduire

  • Vers de terreau : incontournable, il est idéal pour la tanches qui en rafollent. On peut l’utiliser des tronçons de vers coupés, que l’on incorpore dans le feeder entre deux bouchons d’amorce. Pour escher les vers à l’hameçon, voilà comment je procède : je coupe un vers au 2/3 de sa longueur et je pique à l’hameçon la portion longue à l’endroit de la coupe.
  • Les graines sont excelentes surtout en été. Maïs doux et chenevis dans l’amorce et grains de maïs à l’hameçon. Vous pouvez en piquer plusieurs sur un gros hameçon ou sur un montage au cheveux qui sera encore plus discret pour ce poisson craintif.
  • Asticots bien sûr, dans l’amorce et à l’hameçon, avec une préférence pour la couleur rouge.

Mais et chènevis melange d'appâts pour la tanche

Montages pour pêcher la tanche

  • Les montages destinés aux gros poissons sont souvent les plus efficaces comme le montage feeder hélicoptère.
  • Le montage au cheveu permet de rendre votre hameçon plus discret quand le poisson avale l’esche. Cela est surtout recommandé pour les gros specimens de tanches.
  • Les feeder ouverts sont à privilégier pour bien alimenter son coup en esche et amorce sur le fond. Cela évite aussi d’attirer les petits poissons en surface ou entre deux eaux, ce qui créerait des nuisances inutiles.

Maggot clip et asticots rouge sur un hameçon monté au cheveu

Amorce et aromes pour la tanche.

Les goûts de la tanche se rapprocheraient d’avantage de ceux de la carpe, que de celui de ses autres cousins cyprinidés. La tanche préfère les amorces sucrées, aux arômes de miel et de caramel. Le pain d’épice est un excellent ingrédient, très réputé pour cette espèce. Attention toutefois au pouvoir collant très important du pain d’épice broyé. Les arômes fruités (fraise), de chocolat et les farines grillées sont aussi recommandés.

Une belle tanche et son pêcheur

Pecheur.com a choisi la tanche pour illustrer la pêche au coup dans ses visuels « YES WE FISH ». Je vous laisse deviner qui est le pêcheur ?

Yes we fish = yes we tanche

Tanche au feeder

A propos Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Pigiste pour le magazine de pêche n°1 "La Pêche et les poissons" depuis 2014⎢Capitaine adjoint de l'équipe de France Feeder. ⎢Contact

Voir aussi

duel-anglaise-feeder-2

Toute la pêche au coup est sur peche-feeder.com

C’est avec un immense plaisir que j’associe mes forces à celles de Vincent pour partager …

40 commentaires

  1. Bravo pour ton bel article sur la tanche, c’est le poisson qui ma fasciné au début de mon apprentissage de la pêche, Merci

  2. un super vifs a silure

  3. trés bel article
    merci

  4. en tout cas tres belle article

  5. Très belle article, et félicitation pour pêcheur.com 😉

    La tanche me fascine aussi (comme beaucoup je pense), je la cherche en canal parmi les carpes et les brèmes, je dois avouer que malgré le petit pêcheur au coup que je suis, j’arrive à en sortir quelques unes lors de mes sorties canal .. alors que d’autre n’en on pas toucher une depuis plus de 10 ans ….

    Comme tu as pu le voir sur mon blog, je vais faire un article sur la pêche de la tanche, mais à l’anglaise ..

    A un de ces quatre, au bord de l’eau 🙂

  6. Merci pour ce fascinant article sur la tanche,et pour le site en général, beau travail.
    2 tanches en 2012 pour ma première année au quiver.

    • Merci pour les compliments 🙂 Prendre une Tanche c’est toujours un petit évènement ! Bonne continuation et à bientôt sur peche-feeder.com 😉

      • Pour en revenir sur la technique, 1,50 mètre de fond
        Au quiver, montage en potence,corps de ligne 20/100,bdl 10/100-H 18, gozzers blancs et rouges, du pain d’épice.
        A l’anglaise je prends les mêmes esches, flotteur fixe( 4+1 – 6+1 ) , corps de ligne 15/100 H 16 et H 18.
        Un détail qui à son importance, je les prends toujours avant 10h00.
        Si ça peut aider.

  7. Bonjour
    C’est toujours un plaisir de vous suivre, encore un bel article sur une si jolie reine, Mme Tanche qui est également pour moi l’un des plus beaux poissons d’eau douce.
    Demeurant en Moselle prés de Metz (57) J’en touche assez souvent sur mes poste en rivière et étangs.
    Les plus grosse en étangs mais les plus belles en rivière. Méthode anglaise au flotteur par 4 mètres de fond escher en gozzer x 4 sur H 14. CdL 16/100 BdL 12/100.
    Merci du partage et du travail accompli
    Jean-Paul

    • Pêche fine à l’anglaise de la tanche : voila qui doit donner de bonnes sensations et un très grand plaisir ! Merci à toi de ton intérêt pour peche-feeder.com et de partager avec nous ta technique de pêche.

  8. Très bel article (et très bon site) : court et essentiel, mais qui ne manque pas de liant. Avec le barbeau et le brochet, la tanche fait partie de ses quelques poissons que j’aime encore plus pêcher que les autres … enfin, je les aime tous 😉
    Je rajouterais juste que dans les étangs peu profonds et naturels, je privilégie toujours l’agrainage à l’amorce, la tanche ayant tendance à ne plus s’intéresser qu’à cette dernière quand vous en utilisez et à ignorer votre esche, causant des fausses touches et des décrochages bien néfastes pour votre « session ». Pellets, maïs doux et vers de terreau hachés menu sont parfaits. N’hésitez pas à pêcher dans les nénuphars. Scrutez également la présence de discrets chapelets de toutes petites bulles, elles trahissent la présence de tanches actives.

    • Merci pour tes conseils avisés Jean Noël ! L’agrainage est beaucoup plus discret qu’un amorçage massif. Cela correspond donc beaucoup plus aux moeurs craintifs de la tanche. On peut tout à fait envisager pêcher discrètement au quiver avec un plomb d’arlesey sur un coup agrainé avec les esches que tu recommandes.

  9. Grâce à tes conseils ma première tanche au feeder hier à Malicorne (cour inférieur de la Sarthe) .
    Merci pour ton site et tout le travail que tu y réalises.

  10. Superbe péche trop délirent j’adore la pêche

  11. très bonne article car j’adore également la tanche et elle se distingue vraiment des autres poisson mais pense tu que je puisse pécher la tanche au pain au fond si oui comment ?

  12. mon record battu semaine derniere 5KG

  13. bjr là où je pèche avec mes enfants nous voyons les tanches au fond due à une eau cristalline le problème pour les pécher est presque impossible car des centaines de gardons mangent tout amorce gozer mais doux terreau blé chènevis pellets les quelques tanches n ont même pas le tant de réagir les touches sont sans répis mais que du gardon même avec 3 grains de mais 25 gozer sur un clip magot des vrais pyranas ils sussent tout que faire pour sélectionner que les tanches merci de votre réponse bonne journée

  14. bonjour,
    juste rebondir sur ce que j’ai lu , une tanche comme vif a silure? il faut être barré!

    je sais j’ai 65 ans, et 60 ans de pratique de la pèche et pas mal d’années de concours au coup je n’ai pas détruit autant de poisson que ceux qui ont introduit cette espèce qui ne sert qu’a flatter l’égaux de certains individus en manque de raisonnement,(nous avons vu ce qui c’est passe en Espagne entre autre) bon excusez moi d’avoir fait éruption dans vos échanges mai c’est plus fort que moi ce genre de connerie quand on parle de poisson comme la tanche me fait bondir …encore toutes mes excuses et peut-être une autre fois mais sur un autre sujet…chao a plus

    • Mon cher serge. Je suis totalement d’accçord avec toi, le silure devrait être exterminé de nos eaux car, d’ici peu, il n’y auras plus que ce poisson dovoreur de touit y compris des nageurs quand il atteint 2m (rencontre avec des pêcheurs de Liège et namur qui n’osent plus aller se baigner dans la meuse)et, quand ils en sorte un, ils le laisse pourrir sur les berges.Alors, qu’attend t’on pour les détruire dans les cours d’eau francais?.

  15. Zdrojewski Antoine

    Super article, quel longueur de bdl conseillerais tu pour pêcher la tanche au feeder cage? La ou je pêche il yen a beaucoup mais rarement pu en sortir plus de 3 et toujours au pellets et au method

    • Pour la tanche perso l’important c’est que l’esche ne bouge pas sur le fond et que généralement elle se postent dans des eaux calmes mais je monte des bdl de 50cm mini et 90cm maxi car c’est très méfiant ces petites bêtes la . Après chacun adapte ses montages mais je pense (et tout le monde pense mais pas toujours la même chose c’est normal) que jusqu’à ce jour cela m’a pas trop mal réussi , après toutes les expériences sont bonnes le tout c’est de les essayer avant de les rejeter ce qui marche ce jour ne marche pas obligatoirement demain .
      Pour le méthode pellet oui peut-être je ne m’y risque pas de peur d’effrayer les belles a cause du bruit, jusqu’à ce jour je privilégiai les toutes petites cages mais je vais essayer quand-même je ne voudrai pas mourir idiot enfin pas trop …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *