Accueil / Barbeaux / Bas de ligne et pêche au feeder

Bas de ligne et pêche au feeder

Quelle longueur de bas de ligne pour la pêche au Feeder ?

Le bas de ligne est l’élément terminal du montage, c’est la portion de nylon qui supporte l’hameçon. Déterminer sa longueur est une des composantes essentielles à appréhender pour la pêche au Quiver.

Pourquoi est-ce important ?

Faire varier la longueur du bas de ligne, c’est régler avec finesse la sensibilité de votre montage.

La taille des poissons, l’humeur du poisson, la saison, les espèces recherchées, le montage utilisé, le type de parcours… voici autant d’éléments qui vont influencer la longueur de votre bas de ligne.

La taille du poisson :

Les petits poissons produisent des touches rapides sans totalement engamer l’hameçon, un bas de ligne long est plus adapté. Les gros poissons, selon le principe de la concurrence alimentaire (loi du plus fort) se nourrissent directement à proximité du feeder. Avec un bas de ligne court, vous aurez l’assurance de pêcher au plus près de la source de nourriture dans la zone des beaux poissons.

L’humeur du poisson :

Suivant les jours et la saison, les poissons peuvent être plus ou moins difficiles à pêcher. Les poissons tatillons et méfiants ont tendance à chipoter avant d’engamer complètement l’esche. Il faut donc que votre montage soit des plus discret et votre bas de ligne plus long : 80 cm à 150 cm.

A l’inverse, des poissons voraces et non méfiants, se jetteront sur l’esche et un bas de ligne court va vous permettre une pêche plus rapide avec des touches plus marquées : 15 à 30 cm

hamecon-montes-feeder
Il existe une vaste gamme de bas de lignes prets à l’emploi dans le commerce. Il sont disponibles sous forme de petits carnets ou de « plioirs ».

Les principes de base

La longueur du bas de ligne influx directement le type de touches que vous allez percevoir sur votre scion :

  • Un bas de ligne court provoque des touches violentes et prononcées
  • Un bas de ligne long provoque des touches plus sensibles

Il est fréquent et recommandé de devoir ajuster la longueur de votre bas de ligne en cours de pêche:

  • Vous avez des touches rapides que vous n’arrivez pas à ferrer : allongez le bas de ligne
  • Vous ne voyez pas les touches et remontez votre hameçon dépourvu de ses èches : raccourcissez le.

Bas de ligne long supérieur à 60 cm

Quand l’utiliser :

  • Petits poissons et poissons tatillons.
  • Indispensable pour la pêche de Gardons moyens à petits et voir même pour les plus gros.
  • Pêche à longue distance ou en présence de vent pour accentuer l’ampleur des touches et mieux les déceler.
  • Pêche en présence de forts courants : pour présenter l’hameçon dans le sillage des esches et de l’amorce libérées du feeder.
rangement-bas-de-ligne
Il existe différents produits qui permettent de ranger ses bas de ligne feeder long.

Inconvénients :

  • Il est possible de ne pas percevoir la touche, exemple : le poisson engame l’hameçon et continu à se nourrir paisiblement sur le feeder. Pour tout les types de montages, la touche ne se produit que si le bas de ligne est tendu par le poisson.
  • Selon le principe de la compétition alimentaire, les gros poissons se nourrissent à proximité du feeder. Un bas de ligne long proposera l’esche plutôt dans la zone des poissons plus petits … si les gros sont de sortie vous riquez de passer à côté.

Bas de ligne court inférieur à 40 cm

Quand l’utiliser :

  • Poissons voraces et gros poissons.

Inconvénients :

  • Touches plus difficiles à ferrer
  • Multiplication des fausses touches
  • Inefficace sur les pêches de petits poissons et de Gardons.

Quelle est la taille d’un bas de ligne standard ?

de 40 cm à 70 cm pour la majorité des situations rencontrées.

Cas particulier : le method-feeder

Technique dédiée aux beaux poissons, un bas de ligne pour la pêche au method feeder mesure de 6 à 15 cm.

bas-de-ligne-method-feeder
Les bas de lignes pour la pêche au method feeder sont très courts.

Voici donc quelques principes qui vont vous permettre de mieux appréhender cet élément essentiel de cette technique de pêche. Malheureusement tout n’est pas aussi simple, et nombreuses sont les situations de pêches qui dérogent à ces quelques règles. C’est dans la complexité et la variété de ces situations que se cachent le plaisir et la finesse de la pêche au quiver tip.

A propos Vincent Hurtes

Pêcheur passionné je partage ma passion sur le site peche-feeder.com depuis 2010 / Journaliste pour le magazine "La Pêche et les poissons" depuis 2014. Capitaine adjoint de l'équipe de France de pêche au feeder --- Contact

26 Commentaires

  1. Bonjour,
    Où trouve t-on ces beaux supports à bas de ligne de couleur ?
    Merci et félicitation pour la qualité de tes articles

  2. Excellent article Vincent. C’est un sujet clé.
    Perso j’utilise le 60 cm et le 80. Trop de problèmes au ferrage avec le 40 et trop de fausses touches comme tu le mentionnes. cette année dans mon coin ça chipote donc 80 et fin
    Une suggestion pour une suite à cet article serait le diamètre des bas de ligne et le fer des hameçons.

  3. Un article sur les bas de ligne qui se conclut en disant que la clé est de s’adapter au poisson et de ne pas se borner à ses habitudes, moi, j’apprécie. Mes années de pêche, tant en compétition qu’en loisir, m’ont appris à ne jamais négliger des solutions inhabituelles. Prenons mon poisson fétiche, le barbeau : en général, on commence avec des bas de ligne de +/- 50cm. Il m’est arrivé de le réduire à 5cm alors que j’utilisais un feeder rempli d’asticots et que les barbeaux venaient donner des coups de nez directement dessus. Il m’arrive aussi de le faire très long (1m et +) durant la journée ou quand les eaux sont claires, et ce afin de ne pas les effrayer.
    Pour les hameçons, je fais confiance depuis des années à Drennan/ESP pour la pêche au coup/anglaise/feeder. J’aime que mes hameçons soient à hampe assez courte et de forme ronde. Avec l’expérience, j’ai remarqué nettement moins de décrochages avec ce type d’hameçon. J’utilise les Drennan Wide Gape Match pour les pêches fines (12 à 14/100), les Carbon Feeder pour les pêches plus fortes et en rivière (12 à 16/100) et les Super Spade pour le barbeau et les pêches les plus fortes (16 à 26/100). Ce dernier est vraiment fantastique et m’a permis de prendre des poissons très gros. Si je veux encore aller plus loin, j’utiliserai des Drennan Specimen Plus ou des ESP T-6 Raptor (Tresse Drennan Gravel Braid ou Super Specialist Sinkbraid de 8 à 15lbs de résistance). Voilà un peu mes « habitudes ».
    Une dernière chose. Je ne descends jamais sous 12/100 au feeder, car aller plus bas est inutile et risqué. Le bas de ligne est de toute manière posé sur le fond. De ce fait, il est plus facilement abimé par, par exemple, des cailloux. Et, enfin, vu qu’on recherche la plupart de temps les beaux poissons, rien ne sert de faire dans la finesse extrême et de perdre une belle prise. Pensez à cela : pêcher sportivement, ce n’est pas pêcher fin et fatiguer le poisson « à mort », mais utiliser une ligne assez grosse pour pouvoir remettre votre prise à l’eau dans les meilleurs conditions pour elle. Je pêche sportivement, donc je pêche assez gros (mais pas grossièrement).

    • Merci pour ce super commentaire Jean Noël ! C’est presque un article à lui tout seul !
      Et (j’en profite) félicitation pour tes articles très complets et instructifs sur ton site : http://www.lefrancpecheur.com/ .

      Ton approche est celle du « Specimen Hunter » et elle sera forcément différente de celle du compétiteur. Comme tu le fais, c’est en apprivoisant ces 2 « aspects » de la pêche au quiver que l’on améliore son sens de l’eau.
      Les hameçons c’est encore un autre sujet …
      Je suis aussi un adepte des tresses Drennan pour les bas de ligne (Specialist Sinkbraid 6 et 8lb). J’en parle très prochainement dans l’article suivant : à suivre…

  4. J’aime bien tes conclusions car, en effet, je ne crois pas qu’on puisse même établir « des grandes lignes » sur la longueur optimale du bas de ligne en fonction des poissons recherchés ou du parcours pratiqué. Je pêche très souvent avec des bas de ligne assez longs (la longueur moyenne s’étant allongée au fil des années) et, en dehors de la rivière pour des raisons évidentes, je suis de plus en plus adepte de l’allongement des bas de lignes. c’est du ressenti mais cela ne repose en rien sur des résultats statistiques fiables. Je pense que c’est au pêcheur d’affiner son « sens de l’eau » au fil de ses expériences pour mieux appréhender ce qu’il pense être le comportement du poisson recherché dans les conditions de pêche du jour et du lieu. En clair, je pense qu’il y a plus « d’exceptions » que de « règles » même si ce n’est pas très rassurant pour le pêcheur au quiver débutant.

  5. salut vincent he bien d’accord pour la longueur des bas de lignes mais vu que j’utilise dans 90%des cas des hameçons a oeilets pour les beaux poissons kamasan eyed barbed et pour les plus petits des drennan a œillet et fait uniquement des montages en boucle pour l’hamecon je n’ai plus besoin de portefeuille a bas de ligne il me faut 20 secondes pour monter le bas de ligne et a l’arrivée tu gagne du temps et de la place

  6. Bravo pour ton article sur les bas de lignes,je le trouve très bien présenté,perso il n’y a rien à ajouter

  7. Très bon article Vincent! (comme d hab)…

    C est vrai que la longueur du bdl est une des clefs d une partie réussi.
    Pour ma part, je commence bien souvent avec un bdl de 80, après ,comme tu le dis,tout dépend de l humeur du poisson, du courant, des poissons présents…c est tellement passionnant et varié.
    J ai des bdl monté, sensas qui vont bien pour les peches classique.
    Pour les peches dans le Doubs, ou je cherche grosse brêmes et barbeau j utilises des guru pellet waggler (je décroche moins qu avec les MWG) ils sont assez courbes je trouve que c est une forme qui va bien au feeder. Pour le nylon c est du pôle fishing de chez water queen.
    A+ et continue!

  8. voila un joli article qui fait qu’on apprend merci a toi
    pour moi en seine je pêche avec bas de ligne montée sensas spécial feeder en 16/100 h de 14
    longueur de 60 cm ou j’ai trouver ma distance
    bonne continuation
    a+ phil

  9. Je voulais juste vous remercier pour tout le partage présent sur votre site, démarrant en autonomie cette pêche , grace a vos articles je progresse a chaque pêche grace a toutes ces petites astuces, et je trouve constamment réponse a mes questions…
    un grand merci de Bretagne, je vous souhaite de vous éclater un max dans votre passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *