Method feederNon classéPêche au feeder & quiver tip

Method feeder en hiver et pêche rapide

3h 20 km la dernière du confinement

Dernier weekend du confinement 2, la pêche doit être efficace, seulement 3h sont autorisées.

Dans ma pratique de pêcheur, j’ai trop souvent le tort de sous-estimer les petits plans d’eau. En effet, je suis davantage attiré par les grands espaces aquatiques : lacs et rivières. L’hiver pourtant il faut s’adapter. Partir à l’aventure c’est bien mais en hiver le risque est multiplié et si dans un grand lac ou en rivière je pêche au mauvais endroit, la journée risque d’être longue avant que les poissons viennent jusqu’à moi.

Method feeder hiver

Les petits plans d’eau et étangs sont alors une valeur sûre (ou presque). Pour un pêcheur au feeder, on peut avoir alors l’impression d’être bridé et de manquer d’espace pour que la pêche soit intéressante. Mais la garantie de faire pêche à cette saison et dans un temps réduit, reste plus qu’intéressante. Il est aussi toujours possible de progresser sur certains aspects techniques comme par exemple la précision des lancers à courte distance qui est moins facile qu’il n’y paraît.

Petit plan d’eau

C’est donc dans ce contexte de 3h 20km qui ne laisse aucune place à l’erreur que je décide de m’orienter sur le tout petit étang de Istournet. Un petit lac de village comme il y en a partout. Je suis davantage adepte des grands espaces aquatiques mais il faut parfois savoir être raisonnable. Il est la plupart du temps la cible des jeunes pêcheurs et des anciens qui apprécient la proximité et les accès faciles.

etang Method feeder hiver

Malgré la taille réduite du plan d’eau, on retrouve une belle population de petites carpes, de gardonneaux et d’ablettes. La population de carpes a été dopée récemment par un alevinage de l’AAPPMA de Rodez. Malgré le temps froid, la pêche au method feeder devrait fonctionner.

Amorce ou pellets ?

Je prépare à la maison un bac d’amorce spéciale Method Mix (Mainline Match) et quelques Micro pellets de 2mm teintés en Orange … des pellets GURU. La teinte est obtenue en les trempant avec du colorant Captiv 8 orange. Au bout de l’hameçon QM1 n°12 des wafters Cel et Tuna.

Un petit hybrid feeder de 24 gr pour la discrétion et la distance de pêche est de 20m, juste près de l’île. Je débute avec l’amorce. Les pellets apportent une pincée de particules dans le mix. Ça part fort avec au deuxième lancer, un petit carpeau.

Rapidement je me rends compte qu’il y a beaucoup d’activités sur le coup. Beaucoup trop en fait, le scion a la bougeotte. Les touches véritables tardent à venir et il semble que le coup soit envahi de petits poissons, des gardons … Le problème c’est l’amorce. Les fines particules rendent zinzin le fretin. Heureusement mon petit quart de pellets est prêt.

Hybrid feeder de 24gr et micro pellets de 2mm
Hybrid feeder de 24gr et micro pellets de 2mm

A la base, je voulais les utiliser uniquement pour apporter quelques points colorés dans l’amorce. Ils finiront seuls sur le method. Après quelques lancers, l’activité semble se calmer et les touches de beaux poissons sont plus rapprochées. Les carpes s’enchaînent, les petits carpeaux sont toujours là et au moment de partir, la pêche est totalement dingue !
Moralité : toujours une roue de secours tu prévoiras ! Même en hiver 😉

Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Journaliste & créateur de contenus⎢Président du club Pêche Feeder Compétition à Rodez Aveyron⎢Team GURU France⎢Contact

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.