Accueil / Brème / Pêche fine et gros poissons au lac de Pareloup

Pêche fine et gros poissons au lac de Pareloup

Voici le récit de ma dernière sortie pêche au lac de Pareloup:

Dans ce type de grand lac (voir présentation du lac de Pareloup), le plus dur est de savoir où le poisson se trouve. Mais, en début de saison, c’est un peu plus prévisible. Je choisis donc de pêcher le fond d’une baie car les eaux sont moins profondes et ce sont des postes ou le poisson profite des rayons du soleil.

Les eaux sont translucides comme toujours au début du printemps et je choisis une amorce noire.

Installation pêche au feeder au lac de PareloupMontage en ligne assez sensible car je ne sais pas trop sur quoi je vais tomber. Prudence aussi en termes d’appâts (asticots rouges) et hameçons (n°16 et 14), il y a une semaine, je n’ai fait que des gardons dans ce lac.

Montage pour la pêche au feeder in-line Un scion sensible 0,5 oz, par prudence, il s’avèrera bien trop sensible car ici le vent déplace de grosses quantités d’eau et les vaguelettes sont rapidement nombreuses.

Action de pêche au quiverLe lac est encore très bas suite à une vidange partielle. Le gros avantage c’est que toutes les berges du lac sont « facilement » accessibles et c’est la première fois que je pêche dans cette baie.

Lac de Pareloup basses eauxLa pêche débute de façon classique pour ce lac avec rien pendant plus de 3/4 d’heure. Puis les gardons débarquent et jouent avec mes nerfs. Il faut ruser pour arriver à les ferrer en enfilant l’asticot complètement sur l’hameçon.

Après 1h30 le poisson s’installe sur le coup. Je prends de façon plus ou moins régulière de belles brèmes de 2 kg à 2,3 kg. À partir de ce moment, je mets 5 ou 6 asticots rouges à l’hameçon de façon à sélectionner ces gros poissons et aussi à créer un appel visuel dans cette eau claire, style pompon rouge ! Ces brèmes étant plus attirées par une grosse bouché que par des asticots éparpillés dans l’amorce.

Les touches sont particulières et ce n’est pas la première fois que ces grosses ruminantes me font le coup. Le scion semble ce figer et bouge lentement, presque de façon imperceptible, surtout si le vent s’en mêle, et au bout de plusieurs minutes la touche devient franche et le poisson s’auto-ferre quasiment.

Je l’interprète de la façon suivante : Ces grosses brèmes sont installées paisiblement sur le coup et s’alimentent directement sur le feeder, elles se saisissent de l’hameçon et continuent tranquillement à s’alimenter sans bouger. La solution est alors de mettre un bas de ligne très court, ce que je n’ai pas fait, gardons oblige.

Brème du lacA cette saison les eaux sont encore très froides et ces brèmes sont moins mobiles et moins voraces, il est donc plus facile de les stabiliser sur un coup en pêchant au feeder. J’en prendrais une douzaine dans l’après-midi.

Bonus !

Quelques surprises avec de très très beaux rotengles. Ce sont des poissons qui ce nourrissent en surface ou entre deux eaux (voir la forme de la bouche). La touche intervient à la décente au moment précis ou le feeder touche le fond, quand l’esche descend librement. Ou après un tiret sec sur la ligne qui fait décoller l’hameçon du fond. Au final 4 magnifiques poissons (1kg – 1,150kg – 1,5 kg et 1,6 kg) et de belles sensations avec en bonus un nouveau record personnel !

la suite des belles surprises deux semaines après cette pêche

Rotengle péché au feeder au lac de Pareloup 1kgRotengle péché au feeder au lac de Pareloup 1,150kgRotengle péché au feeder au lac de Pareloup 1,6kgRotengle péché au feeder au lac de Pareloup 1,6kg

A propos Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Pigiste pour le magazine de pêche n°1 "La Pêche et les poissons" depuis 2014⎢Capitaine adjoint de l'équipe de France Feeder. ⎢Contact

Voir aussi

peche-coup-competition-garbolino-day-rille-2016-8

Garbolino Day 2016 : Des scores phénomenaux

Lorsque j’écrivais sur ces épreuves à ne pas manquer j’évoquais le Rameau d’Or, Le Challenge …

8 commentaires

  1. Effectivement, ce sont de tres beau rotengles !!!!!!
    Bravo pour votre site !!!

  2. Merci, merci !
    Effectivement de très très beaux rotengles

  3. En effet, ce sont de bien beaux rotengles 🙂

    La saison commence bien, on dirait !

  4. Trés belle pêche de début de saison. Et effectivement trés beau rotengles, jamais évident au quiver!

  5. Merci pour toutes ses photos, et ses conseils……!
    Super site.
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *