Barbeau au feederCoins de pêcheFranceLe LotPêche au feeder & quiver tip
Tendance

Nouvelle expérience à la recherche des barbeaux du Lot.

Tout pour un

L’objectif d’aujourd’hui est de tester un nouveau spot en vue de prochaines sorties.

Ce type de journée, c’est toujours l’aventure, surtout sur le Lot qui est une rivière capricieuse avec un débit aléatoire et artificiel.
Je m’installe donc sur ce poste repéré à l’avance. Tout ici semble réunis pour trouver les poissons. C’est l’amont du premier grand bief de la rivière. Le point à partir duquel le cours du Lot se transforme en une longue succession de biefs jusqu’à sa confluence avec la Garonne à Aiguillon. Par le passé, ce bief était un haut lieu de la pêche du barbeau (Voir Peche-Maniac) et après une période plus difficile, j’ai bon espoir de retrouver des poissons aujourd’hui.

barbeau-feeder-poste-00012
Le spot au moment du repérage. Un courant lent parfait pour le feeder.

Spot de rêve pour le barbeau

Me voici à l’endroit prévu, là où le courant arrive dans le bief et commence juste à s’amortir. La profondeur validée au Deeper est de 3,5m : l’idéal pour le feeder dans cette rivière. Je m’installe dans l’eau pour être au plus proche du courant et tenter de minimiser la bannière et le poids de la cage. Tout est absolument parfait ! Et en plus le cadre est sublime !

barbeau-feeder-poste-00008 barbeau-feeder-poste-00007

Pourtant, ce qui devait arriver arriva, le courant se met à forcir grandement et le Lot prend 30cm d’un coup. C’est un lâché qui provient des barrages en amont. Je n’ai même pas pu commencer à pêcher et je dois déjà tout changer de mon approche. Je sors donc l’armement lourd avec L’ Aventus 4,2m et les feeders de 120 et 150gr. 120gr ça passe …. 150gr ça tient juste et le courant continue de forcir … Le courant est tellement violent que seul une truite ou un marlin bleu peuvent lutter … mais pour ces espèces je n’ai pas la bonne amorce. (🤣😂🤔)

Déménagement express

Je dois me résoudre à déménager, pour trouver un poste plus calme. Le matériel est vite plié, rangé en vrac dans la voiture et me voilà parti 500m plus en aval où le courant est plus calme.
Ici le poste est bien aménagé et je peux pêcher depuis un quai. Le courant reste soutenu et à 25m j’ai besoin de 120gr pour rester callé. Après quelques lancers j’enregistre la première touche de la journée. Malgré la puissance du courant elle est plutôt timide, le combat est pourtant féroce m’obligeant à rapidement dé clipper ma ligne pour laisser la bête prendre plus de fil. C’est un beau barbeau, dans la moyenne haute des poissons de cette rivière (environ 2kg à 2,5kg). Une touche aussi rapide valide mon approche et suffit à mon bonheur au milieu de cette journée bien mal engagée. Ce sera la seule de l’après-midi. Le désert. Même pas un petit poisson.

barbeau-feeder-poste-00011

Tout pour un

C’est malheureusement le prix à payer quand on cherche et expérimente. Parfois le résultat est décevant mais il apporte toujours ses enseignements. Je continue ainsi la découverte par moi-même de cette rivière difficile mais fabuleuse. La prochaine fois je serai plus sage et me tournerai vers une valeur sure … à moins qu’une fois de plus l’envie de découverte soit plus forte que celle de prendre des poissons ?

Mon approche est celle décrite dans ma dernière vidéo
(Cette fois j’ai utilisé des asticots à l’hameçon et non les croquettes.)

  • Amorce : 2 parts de terre de rivière – 2 parts de Sweet Marine (Mainline Match) – 1 Part de Green Supreme (Mainline Match)
  • Esches : Casters – Asticots Blancs – Vers coupés – Fournisseur http://appatsadomicile.com
  • Matériel : Canne Aventus 14′ (Tackle Guru) – Moulinet Cast’Izm 25QDA (Daïwa) Nylon Pulse Pro 28/00 (GURU)
  • Montage feeder simple
  • Bas de ligne Fluoro PURE 20/00 (GURU)
  • Hameçon MWGB n°12 (GURU)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.