Accueil / Pêche au feeder & quiver tip / Débutant / Moulinet Débrayable et pêche au feeder

Moulinet Débrayable et pêche au feeder

Comment fonctionne un moulinet débrayable?

Shimano-dl4000fa2
Réglage du frein annexe

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un système qui permet de débrayer le frein principal du moulinet pour orienter le mécanisme vers un frein secondaire. Généralement, on retrouve un moulinet à frein avant dont le réglage s’effectue sur le dessus de la bobine. Le système secondaire est quand à lui activé en enclenchant un levier sur la partie arrière du moulinet. Le réglage de la dureté de ce dernier frein s’effectue avec une petite molette.

Il y a donc deux principes de freins sur ce moulinet débrayable : le frein avant est celui utilisé lors du combat, et le système annexe est utilisé pendant la phase statique, quand on attend la touche. Ce frein est réglé au minimum afin que le poisson puisse partir facilement avec l’appat au moment de la touche. Au ferrage, le pêcheur tourne d’abord la manivelle pour désenclencher le système et passer au système de frein de combat : c’est le débrayage. On passe donc en un ¼ de tour de manivelle d’un frein très doux, presque libre,  à un frein classique réglé en fonction de la canne et de la résistance de la ligne. Ce système est très utile dès que l’on s’attaque à de très gros poissons qui produisent des touches très violentes, emportant tout le montage avec eux : carpes et barbeaux essentiellement.

moulinet-debrayable-peche-feeder-1

Débrayable et philosophie de pêche au coup

Dans ces conditions, il est compliqué de se servir du ligne clip pour sauvegarder la distance de pêche. Il constitue alors une entrave souvent rédhibitoire en cas de départ violent : casse garantie sur gros poissons. Et pourtant, utiliser le ligne clip est indispensable pour garantir la précision de pêche, il faut donc faire un choix !

moulinet-debrayable-peche-feeder-3

Lors de notre voyage de pêche en Estrémadure, nous avons été confronté à une pêche très particulière de barbeaux en lac. Ces poissons produisent des touches extrêmement violentes, à tel point que les bas de ligne volent en éclat avant même que l’on ait eu le temps de ferrer (constaté même avec des bas de ligne de 18/00 !!!). Autre élément récurrent : les décroches nombreuses, sûrement des poissons mal ferrés. Tout au long de la semaine, nous avons réfléchi à comment prendre ces poissons. Nous avons fini par trouver quelques astuces, mais tout nous est paru plus évident quand, lors du championnat du monde feeder en Irlande j’ai pu échanger avec les pêcheurs Espagnols. Pour ces poissons, ils utilisent un moulinet débrayable de taille moyenne et pêchent sans ligne clip. Pour la précision, ils placent un repère sur la ligne (une ligature). Lors de la touche, le poisson produit son départ et fini d’engamer l’esche, le ferrage est mieux maîtrisé et le poisson mieux piqué. Résultat pas de casse et moins de décrochages.

baitrunner-dl-4000-fa-shimano-debrayable

Retrouvez le test du moulinet debrayable Shimano Baitrunner DL 4000 FA

A propos Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Pigiste pour le magazine de pêche n°1 "La Pêche et les poissons" depuis 2014⎢Capitaine adjoint de l'équipe de France Feeder. ⎢Contact

Voir aussi

moulinet-shimano-super-GT-RD-4000-6

Moulinet Shimano Super GT RD 4000 : beau et efficace

En matière de moulinets, Shimano a l’art de produire des bêtes de courses. Je suis …

Un commentaire

  1. Bonne présentation!
    Les freins arrière avec frein de combat sont aussi très bien dans le même genre…Ils permetent en plus de doser facilement le frein pendant le combat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *