Championnat de FranceChampionnat internationalCompétition & concours
Tendance

La pêche de compétition en équipe

Mécanisme de l'esprit d'équipe

La pêche de compétition est avant tout un sport individuel. Au niveau international ce sont pourtant les victoires par équipe qui retiennent l’attention et construisent le palmarès des grands champions. A ce niveau, le résultat calculé sur la performance des 5 pêcheurs de l’équipe traduit le succès d’une stratégie de pêche construite collectivement. Un résultat qui devient alors significatif de la maitrise du sujet gommant les aléas individuels liés à la pêche de compétition : tirage au sort de la place et irrégularité du parcours. Il existe plusieurs compétitions par équipe au niveau national et international et ce sont toujours les plus belles lignes d’un palmarès.

equipe-peche-competition-1
La pêche est aussi un sport d’équipe au niveau international.

>> Voir l’article précédent sur la psychologie du pêcheur de compétition.

Esprit d’équipe

Les sports d’équipe (rugby, football etc.) sont des sports qui obéissent à des caractéristiques communes de base que nous rappelle le savoureux HERRERO (joueur et ancien entraineur de rugby à Toulon).

La meilleure façon de créer du lien, c’est de générer du danger.

On est plus dans le sport individuel au sens strict, le pêcheur est seul dans son secteur lors de la compétition et au service de l’équipe et doit relever le challenge en donnant le meilleur de lui-même pour un unique objectif : Faire gagner l’équipe

Le pêcheur de compétition par équipe passe du statut d’individu avec un projet individuel : réaliser une performance lors d’une compétition, à celui de membre d’une équipe qui porte un projet COLLECTIF.

Chaque pêcheur dans l’équipe présente des niveaux individuels différents pas seulement au niveau technique mais aussi psychologique dans :

  • Sa capacité d’adaptation face à des situations de pêche nouvelles (parcours difficiles, poissons habituellement peu voire pas pêchés)
  • Sa capacité à sortir de sa zone de confort, d’accepter une stratégie donnée, de sortir de “sa” pêche habituelle (pêche de rapidité ou de gros poissons etc.).
  • Sa capacité à gérer son stress, à se concentrer, à être régulier pendant toute la compétition.
psychologie-pecheur-competition-12
Lors d’une compétition par équipe, chaque pêcheurs est positionné dans un secteur différent du parcours. Il est isolé de ses coéquipiers avec qui il a préparé la compétition.

La performance de l’équipe est au cœur de la préparation et de l’engagement de chacun des pêcheurs. L’émulation dans le groupe est essentielle. L’inévitable réponse émotionnelle : sympathie ou parfois antipathie entre personnes est naturelle en raison des différentes personnalités, des profils psychologiques différents de chaque pêcheur mais les tensions individuelles disparaissent, elles deviennent « hors-sujet », inutiles si le projet collectif est bien mené permettant d’atteindre le team flow.

Team Flow

Le Team flow se définit comme « l’expérience optimale de coopération que peuvent connaître les membres d’une équipe lorsque leurs actions coopératives sont fluides, synergiques, plaisantes et qu’elles donnent à chacun l’impression de ne faire qu’un avec l’équipe. Cette expérience d’harmonie repose, entre autres, sur une puissante cohésion opérationnelle, une communication précise et rapide et une focalisation totale sur l’objectif commun. Elle permet aux équipes d’améliorer leurs performances et d’enrichir leurs répertoires tactiques. »
La fusion entre les individus est alors totale, impressionnante.

psychologie-pecheur-competition-10
En 2014 l’Irlande remporte sa première médaille par équipe en compétition de pêche sportive internationale. La pression sur l’encadrement et l’équipe était énorme pour les Irlandais qui pêchaient à domicile. Une deuxième place synonyme de victoire pour le capitaine Brenton Sweeney et son équipe.

Les autres acteurs indispensables à la réussite de l’équipe.

Pour arriver à cet état de grâce l’équipe de pêcheurs est aidée par toute une équipe dont chaque membre a des missions très claires et précises.

equipe-peche-competition-1
Lors d’une compétition internationale les « aidants » sont aussi nombreux que les pêcheurs.

Le sélectionneur et le staff technique

Derrière le sélectionneur se trouve un staff technique avec un directeur sportif, une équipe de coachs, de préparateurs physiques. Il y a aussi un préparateur mental et un staff médical.
Le staff technique choisit son équipe en fonction des résultats sportifs et techniques de chaque pêcheur mais aussi à partir de la personnalité du pêcheur, de sa capacité à travailler en équipe et d’adhérer à une stratégie qui évolue au cours des manches du championnat.

psychologie-pecheur-competition-7
La joie de la victoire, ici l’Angleterre en 2015, se partage avec le collectif, pêcheurs et staf.

L’intendance : indispensable

Elle ne doit être jamais négliger car elle fait partie de la bonne préparation mentale du pêcheur.
Si on reprend les schémas précédents de la pyramide de Maslow on voit l’importance des 2 premiers niveaux (besoins physiologiques et sentiment de sécurité) qui soutiennent la pyramide des besoins humains. Bien dormir, bien manger, être dans un lieu qui dégage un sentiment de sécurité avec les autres, éviter l’hypoglycémie pendant la compétition par un apport alimentaire adapté sont des facteurs indispensables dans la réussite d’une compétition.

Les coachs

Sa fonction n’est pas seulement celle d’aider ou d’accompagner mais de manager, de conseiller. Sa première qualité indispensable c’est qu’il doit maîtriser ses émotions et son langage pour ne pas déstabiliser la concentration du pêcheur. Dans la pêche au coup de compétition le coaching est primordial

L’aide et l’observateur

Il aide le pêcheur en portant le matériel, préparer les esches, l’amorce, être à son service pour lui permettre de ne pas stresser par des détails matériels qui peuvent gêner sa concentration. Lors de la compétition il collecte le plus de renseignements dans le secteur où se trouve son pêcheur. Jumelle puissante et marche accélérée sont de mises pour vérifier tous les postes, un bon coach est capable quasiment en temps réel de renseigner son pêcheur sur son classement et sur les poids respectifs des poissons pris par chaque pêcheur.

psychologie-pecheur-competition-3

Fortifier le mental du compétiteur

Le coach peut alors expliquer la situation à son pêcheur et son classement par rapport aux autres sans lui imposer une solution, sans se mettre à sa place dans la décision finale. Le coach peut alors avoir une très grande importance dans un changement stratégique mais surtout agir en trouvant la phrase d’encouragement juste qui va booster la motivation du pêcheur. Le coach valorise ses messages en étant toujours dans le positif et en ne critiquant pas le pêcheur ni en le faisant passer pour une victime du sort, du tirage etc.

equipe-peche-competition-5
Le soutien du capitaine dans les moments critiques, ce poisson valait de l’or !

Le leader : le facteur facilitateur et dynamisant

Du verbe anglais to lead, qui signifie mener.
Nous touchons à la notion du leader qui en sport d’équipe n’est pas un coach au sens strict mais un chef de file qui prend des initiatives et dont l’impact psychologique par son mental, sur le groupe est majeur.

« Celui qui est capable de déceler le cap dans un ciel sans visibilité et de communiquer sa confiance à tout son équipage, capable d’en obtenir l’adhésion active et intelligente, capable de faire comprendre à tous combien il est dorénavant nécessaire de relever le défi de l’excellence et de réagir vite, capable d’établir des solidarités actives avec les autres de l’escadrille pour réussir à faire plus à plusieurs : plus d’informations, plus de progrès, plus d’espace. »

Il peut s’agir d’un pêcheur qui sera capitaine de l’équipe ou du sélectionneur ou de quelqu’un du staff technique. Les leaders ont des personnalités variés mais des qualités psychologiques communes. : Une bonne estime de soi qui lui permet d’avoir une grande confiance en lui tout en étant humble. Une grande capacité d’écoute mais sans tomber dans l’empathie ou dans l’aspect victimisation du pêcheur en difficultés mais en communiquant à l’autre surtout sa qualité principale son engagement total hors norme par une motivation et un dépassement de soi qui créer par sa force le respect de l’équipe.

equipe-peche-competition-1
Gagner en équipe traduit la maitrise du groupe de pêcheurs et procure un sentiment de réussite tout particulier.

Au-delà du palmarès et de la réussite individuelle c’est d’abord une expérience qui va au-delà de l’estime de soi car elle permet au compétiteur de fusionner avec un groupe. Si l’équipe a pu se transcender elle réalise alors un acte de création unique : la victoire collective.

 

Tags

Dominique Bonnecuelle

Dominique Bonnecuelle Médecin Généraliste à Rodez (12) et pêcheur de compétition au PFC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer