Débuter au feederPêche au feeder & quiver tipVidéos de pêche au feederVlog de Vincent Hurtes

Comment faire la différence ? Technique de pêche au feeder

VLOG 13 Match Feeder

La technique de pêche au feeder offre énormément de possibilités techniques et matérielles, mais pas seulement. Les montages ou le choix du feeder, sont toujours au service d’une approche plus globale. Elle se caractérise davantage par le choix des esches, du type d’amorce et surtout la façon de les utiliser, de les amener sur le coup dans un timing définie.

Le plus important n’est il pas de comprendre comment mangent les poissons et de s’y adapter ?

Quoi de mieux pour juger de l’efficacité de ces choix qu’un petit match ?

C’est ce que je vous propose de regarder dans la vidéo présente en haut de page.
adapter-peche-au-feeder-00006
Dans la tête du pêcheur ça bouillonne !

Remplir un feeder c’est tout un art !

Dans son feeder et quelque soit le type de cage on peut remplir en faisant varier à tout moment :

  • la quantité d’esches
  • le type d’esches, asticots, vers, fouillis, graines etc …
  • Le type d’amorce, etang, surface, fond etc …
  • Le degré de mouillage, plutôt sec ou plutôt humide voir complètement détrempé (exemple dans la vidéo en haut de page).
  • Le tassement du mix dans la cage, a peine tassé pour favoriser une libération rapide ou au contraire très tassé pour bloquer le mix dans la cage.
  • etc etc ….
adapter-peche-au-feeder-00002
Faire varier la quantité d’esche dans le feeder tout au long de la pêche.

Tous ces aspects sont essentiels et donnent à la pêche une tournure très différente. Ce sont autant d’options à prendre en considération dans son approche globale.

Pensez comme si vous étiez un poisson.

A cela on peut ajouter la gestion tout au long de la partie de pêche. En effet on agit pas sur les éléments prés cité de la même façon au début de la partie de pêche comme à la fin. Pour trouver les bons réglages et les adapter en fonction de ce que l’on perçoit de l’activité des poissons (quand il y’en a !!) il faut se mettre à la place de ces animaux et essayer de comprendre de quoi ils ont besoin en fonction du stade d’avancement de la pêche. C’est tout un art et très certainement la qualité première des meilleurs pêcheurs au feeder de la planète.

adapter-peche-au-feeder-00001
Même si il est déterminant, le choix de l’amorce n’est pas si capital que pour les autres techniques au coup. En effet au feeder on est capable d’envoyer sur le coup une amorce complètement détrempée ou même très seiche bien abrité dans une cage. Pour une même composition d’amorce on a donc une plus grande possibilité d’action.

Adapter son approche aux différentes phases en se posant les questions suivantes :

  • Comment attirer les poissons ?
  • Comment déclencher la première touche ?
  • Comment inciter les poissons à mordre à l’hameçon ?
  • Comment les capturer ?
  • Comment gérer la compétition alimentaire pour déclencher plus de touches ?
  • Comment conserver les poissons sur le coup ?
  • Comment obtenir des touches plus régulières et rapides ?

….. et il peut y en avoir bien d’autres …. pour chaque lieu de pêche …. et parfois plusieurs approches offrent des résultats équivalents …. l’esprit de synthèse du pêcheur est mis à rude épreuve.

adapter-peche-au-feeder-00003
Ajouter du fouillis de vers de vase dans les cages provoquera forcément une réaction des poissons.

Dans la tête du compétiteur et de l’amateur passionné durant la pêche ça doit bouillonner !!!
Aussi statique la pêche au feeder et au coup peut paraître, plus encore que l’aspect technique, la réflexion quelle nécessite est absolument passionnante et demande souvent une concentration totale.

Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Journaliste & créateur de contenus⎢Président du club Pêche Feeder Compétition à Rodez Aveyron⎢Team GURU France⎢Contact

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.