Accueil / Brème / Championnat « World Pair Angling » en Irlande

Championnat « World Pair Angling » en Irlande

Lakelands and Inland Waterways World Pairs Angling Championships 2014

Le 8 et 12 Septembre a eu lieu le plus prestigieux des festivals de pêche en Irlande, le World Pair Championship. Comme son nom l’indique, cette compétition de pêche au coup se dispute par équipe de 2. Les parcours sont disséminés sur les très grands lacs du nord de l’Irlande dans les environs de Cavan. Le classement s’effectue au poids total sur les 5 journées de pêche. La Daïwa cup récompense la meilleure performance individuelle dans cette compétition par équipe. La dotation est tout simplement astronomique, d’une valeur de 15000 € en cash !

L’Irlande est un pays fantastique pour la pêche, où la compétition tient une place à part avec de très nombreux festivals. Les poissons sont nombreux et on pratique la pêche dans des paysages grandiose. Pour le World Pair, s’est réuni le gratin des pêcheurs Britaniques et Irlandais, avec notamment l’ensemble des membres de l’équipe Anglaise de pêche au feeder et d’autres très grands noms comme Grant Halbut, Bob Nud ou encore Darren Cox et son équipier Simon Fry. Toutes les techniques sont autorisées, feeder, anglaise ou grande canne (voir très grande canne de 16m !). Le feeder est une arme de choix dès que le vent devient trop violent sur ces grandes étendues aquatiques, et en Irlande, niveau climat tout peut arriver d’un moment à l’autre !
Rob-Wootton-Adds-a-Skimmer-to-the-Net---low-res

Cette compétition de pêche au coup qui compte parmis les plus prestigieuses d’Europe est un outils de promotion touristique en quelque sorte pour la région des Grands lacs et des voies navigables de la rivière Shanon entre Nord de l’Irlande et Irlande du Nord

Arnoldas-Liaukevicus-nets-a-bonus-on-Church-Shore-end-peg-14---low-res

C’est la paire Anglaise Adam Wakelin et Rob Wootton qui a mis la main sur la troisième édition du World pair Angling. Le duo membre de l’équipe Anglaise de pêche au feeder a mis à profit leurs connaissances acquises durant les 5 semaines d’entraînement préparatoire au championnat du monde dans le sud de l’Irlande. Les enseignements tirés de la médaille d’or de leur équipe, leur ont été précieux pour remporter ce festival.

Darren-Cox-ships-back-a-fish-on-Garadice-Lake---low-res

La pêche se compose exclusivement de gardons, de plaquettes et d’hybrides, avec des victoires au feeder à plus de 28kg de poissons par pêcheur et par jour. Au bout du troisième jour, le duo gagnant a déjà plus de 40 kg d’avance sur la paire suivante composée des frères Phil et Steve Ringer, membres eux aussi de l’équipe d’Angleterre de pêche au feeder.

Adam-Wakelin-and-Rob-Wootton-with-the-big-cheque---low-res

Adam Wakelin et Rob Wootton se partage le chèque réservé aux vainqueurs d’une valeur de 10000 €. Daïwa, et pour la première fois la marque d’appâts Bait-Tech, complètent la superbe dotation, avec du matériel et des paquets d’amorce Pro Natural pour chacun des 138 participants.

+ d’infos sur le site officiel : http://www.worldpairsangling.com/

Photos et informations : Helen Rainsford et Steve Locket pour Lakelands and Inland Waterways World Pairs Angling Championships 2014

Classement par paire / poids total sur les 5 jours de pêche
1: Adam Wakelin & Rob Wootton, 160.630kgs
2: Steve Ringer & Phil Ringer, 137.020kgs
3: Grant Albutt & James Hawkins, 127.820kgs
4: Rod Scott & Michael Buchwalder, 124.940kgs
5: Bob Nudd & Darren Davies, 121.790kgs

Daiwa Cup, classement individuel / poids total sur les 5 jours de pêche
1: Adam Wakelin (Preston Innovations/Sonubaits) 93.510kgs
2: Steve Ringer (Daiwa/Guru) 79.860kgs
3: Rod Scott (Vale Royal Angling) 78.210kgs
4: Grant Albutt (Bait Tech/BMW/Matrix) 77.950kgs
5: Cameron Hughes (Nathan’s of Derby) 77.880kgs

 

A propos Vincent Hurtes

Editeur du site peche-feeder.com depuis 2010⎢Pigiste pour le magazine de pêche n°1 "La Pêche et les poissons" depuis 2014⎢Capitaine adjoint de l'équipe de France Feeder. ⎢Contact

Voir aussi

white-acres-fishery-tip-23

Festival d’hiver à White Acres : les essentiels

 english version Après avoir fait un retour quotidien sur les manches, j’ai eu envie de …

2 commentaires

  1. Superbe reportage comme d’habitude.
    On se renconte pourquoi les anglais ont toujours une longueur d’avance sur tout les autres avec ce genre de rencontre.
    Plan d’eau avec une vrai richesse halietique, nombreuses rencontres sans limitation au niveau des techniques et dotation a la hauteur de l’evenement.
    Tous ce qui manque aujourd’hui chez nous et apres on s’etonne de l’erosion de la vente des cartes de peche et du desamour des jeunes pour la peche de competition
    A quand le sursaut!!!!

    • Il est évident que on ne peut être que envieux quand on voit cela ! Mais il faut aussi avoir à l’esprit les différences qui existent en terme de dimensions. On ne peut pas comparer la compétition en France avec ce qui se passe en Angleterre ou en Irlande. Dans ces pays cela concerne un plus grand nombre de pêcheurs, c’est un secteur 10 fois plus développé ! Ca fait rêver c’est sûr, et c’est bien le but de cet article, mais cela n’est tout simplement pas réaliste chez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *