Accueil / Compétition & concours / Challenge Rive 2013 à Ploërmel

Challenge Rive 2013 à Ploërmel

Alan Scotthorne : le King n'est pas passé loin d'une seconde victoire consécutive

Compte rendu du challenge Rive qui a eu lieu du 9 au 12 mai dernier en Bretagne.

Merci à Olivier Wimmer d’avoir choisi peche-feeder.com pour la publication de son article.

 Une épreuve RIV-OLUTIONNAIRE !

guillemet-feederC’est désormais un classico dans les épreuves phares du calendrier des compétitions à ne pas manquer que le Challenge RIVE, organisé sur les berges du somptueux Lac Au Duc de Ploërmel (Morbihan) à l’initiative de Didier Delannoy.

Du tout libre

Pour 2013, Thierry Huet, heureux détaillant local (Magic Pêche) et chef d’orchestre de l’organisation, a encore une fois fait les choses en grand, voire en très grand. Le travail de déboisement réalisé par son équipe de bénévoles et de l’Ablette Ploërmelaise a été tout simplement titanesque. Tout cela pour faire le bonheur d’encore plus de pêcheurs. En effet de 72 en 2012, le nombre de participants s’est élevé à 104 cette année ! 13 secteurs de 8, avec chacun leurs spécificités, ou leurs pièges c’est selon, répartis tout autour du lac.

Chalenge rive à Ploermel

Le règlement en place a, lui aussi tout pour plaire, puisqu’il permet à chacun de s’exprimer dans sa technique de prédilection et/ou de s’adapter à son poste. Et pour cause, toutes les techniques sont autorisées, plombée comprise et aucune limitation d’esches ou d’amorce n’est imposée. A noter que malgré ces libertés d’actions, aucune forme d’exagération n’a été déplorée. Fi de quantité, c’est plutôt de variétés dont sont contents de disposer les pêcheurs, puisqu’aux côtés des classiques asticots et vers de vase, on a vu apparaître, casters, vers de terre à couper. Des esches sélectives, de quoi préparer des coups multiples pour piéger les belles brèmes qui peuplent le plan d’eau et ce sans aucune retenue !

seasons-didier-delanoy
Seasons avait fait le déplacement pour l’occasion, une couverture télévisée comme on en voudrait plus souvent

Des dates opportunes

Le choix de la date fut lui aussi opportun. Et pour cause, le « viaduc » de l’Ascension a permis d’organiser le jeudi une épreuve en américaine (qualificative pour la Master’icaine) qui a réuni 40 équipes. Elle a vu la victoire de la fameuse équipe des Yvelines, Champy-Courtellemont, avec la bagatelle de près de 19 kilos. Au regard des conditions venteuses (des pointes à 90 km/h), les scores furent exceptionnels de régularité puisque la totalité des équipes affichent plus de 300 kilos en 5 heures de pêche, soit près de 8 kg de moyenne par tandem.

pecheur-anglaise-chalenge-rive
Des pêcheurs de haut niveau pour cette américaine, au premier plan Manu Gouilleux pêcheur de 1ère division nationale en action, qui remporte avec son binôme, le secteur D

Pour l’individuel, du beau monde, de l’ambiance

Pour le très disputé concours individuel du weekend en deux manches, des pêcheurs ont fait la route des quatre coins de la France Nord, Est, Lyonnais, Sud-Ouest pour participer à cette joute dont la réputation a traversé les frontières. Certains n’ont pas hésité à franchir la Manche. En tête de liste des stars étrangères présentes, Alan Scotthorne, quintuple champion du Monde qui ne tarit jamais d’éloges sur le lac, sa densité piscicole et sur le faste de l’accueil Made In France ! Accompagné par le jeune et talentueux Cameron Hugues, les brèmes du lac n’ont eu qu’à bien se tenir puisqu’Alan réalise le plus gros score de l’épreuve le samedi avec plus de 20 kg en 5h. Des champions Hollandais et allemands, dont la tenante du titre national avait aussi fait le déplacement.

Alan Scotthorne
Alan Scotthorne : le King n’est pas passé loin d’une seconde victoire consécutive

Coté pêche

La météo de ce début d’année est pour le moins difficile dans toutes les régions françaises. Si la pluie a épargné la Bretagne en cette mi-mai, les températures ne volèrent pas très haut et le vent fort accentua encore la sensation de fraîcheur. Ce ne sont pas les pêcheurs placés sur les berges les plus exposées qui me contrediront. Il a donc fallu déployer moultes techniques en fonction des postes, tant mieux les débats n’en furent que plus animés et incertains. Grande canne, mais surtout anglaise et parfois quiver ont su faire parler la poudre. Il fallait pouvoir et savoir jongler entre les coups et les techniques pour espérer pouvoir figurer. Et surtout conserver une régularité et une précision extrême au niveau du rappel, agrainage à l’asticot ou amorces riches en esches.

montage-coulissant-anglaise
Le fameux waggler Rive W29, incontournable sur cette pêche de plaquettes par grand vent

A ce petit jeu, c’est le jeune et talentueux Frédéric Fourmy, qui représentera la France au prochain Championnat du Monde à Rieux (35) avec l’équipe des U23, qui remporta la timbale avec deux victoires en 2 manches. Suivi de très près par son non moins talentueux père, seulement battu au poids total. Olivier Defrocourt, dont on ne présente plus l’aisance au moulinet, vient compléter le podium.

frederic-fourmy-chalenge-rive
Frédéric Fourmy, le vainqueur à l’ouvrage

Donner du rêve

A noter que si les premiers sont repartis avec des sommes rondelettes, le reste des participants n’avaient pas à rougir de leur récompense. La Société Rive a tenu à gratifier l’ensemble des protagonistes, Stations de pêche, cannes anglaises, manches d’épuisettes et autres bourriches et bagageries diverses ont été remis en fonction des performances de chacun.

Canne Anglaise Garbolino light
des cannes light, pour ferrer en souplesse et atténuer les nombreux décrochages

Au-delà de la dotation exceptionnelle, ce qu’il faut saluer c’est l’excellente ambiance qui a régné tout au long de ce weekend prolongé.

Didier Delannoy

Un parcours fantastique et poissonneux, de la liberté, de la convivialité, une dotation alléchante, voilà de quoi donner du rêve et des idées à tous ceux qui pensent que la pêche au coup de compétition se meurt en France. guillemet-feeder

Classement de l’américaine du 9-5-13

classement-americaine-challenge-rive-2013

Classement du concours individuel des 11 et 12 mai 2013

classement-individuel-challenge-rive-2013

> Téléchargez le classement complet (PDF)

Photos et texte par Olivier Wimmer

A propos de l’auteur
Olivier Wimmer fait parti des pêcheurs qui comptent dans le monde de la pêche au coup :

  • Responsable de la pêche au coup pour le mensuel « la pêche et les poissons« .
  • Organisateur des Masters de l’est, une des plus grande compétition de pêche au coup en France.
  • Compétiteur chevronné sponsorisé par les marques Garbolino, Rive et Rameau. 

En complément une vidéo sympa sur ce challenge Rive 2013.

A propos Olivier Wimmer

Pigiste pour La Pêche et les Poissons depuis 2005. Début en compétition en 1987. Participation 2 x à la 1ère division mixte et 6 x à la 2ème. 5 x à la 1ère division moulinet. Membre du club Pêche Compétition Garbolino 67. Voir tous les articles de Olivier

11 Commentaires

  1. merci pour ce beau live
    l’an prochain si tout v’a bien je le ferai sans doute
    aujourd’hui départ pour niort pour le master quiver

  2. Bravo pour le boulot effectué, et aussi l’implication des média ! vive france 3 et le service public!

  3. Superbe reportage, un sacré concours que voilà ici! Qui se gagne au moulinet en plus, avec zéro limitation en esche et amorce, ça change des concours insipides que l’on voit tous les dimanches depuis plus de 15 ans, enfin les choses commencent à bouger niveau pêche dans notre pays, et il en aura fallu du temps! Et rien que pour ça bravo aux organisateurs (Thierry Huet et Didier Delannoy si j’ai bien compris), et merci à la société Rive!

  4. Merci pour cette synthèse de cette magnifique épreuve que j espère pouvoir faire l an prochain !
    Une question pour Olivier : c’ est quoi ce fil rouge sur tes anglaises?

    • Il s’agit du Maxima Red Chameleon.
      Petit frère du fil anglais célèbre que nombre d’entre nous utilisent.
      Je l’emploie depuis près de 18 mois, il vieillit beaucoup mieux que son homologue brun/noir.
      Il semble beaucoup moins visible sous l’eau surtout. Je n’emploie que du 17/100ème sur mes moulinets, par contre gare au calibrage, il faut bien y rajouter 2/100ème.
      Introuvable en France par contre, mais sur la plupart des sites de VPC Britanniques ou US.

  5. Bonjour,
    Quelqu’un pourrais me dire quel modèle de moulinet didier delannoy a utilisé??
    mercii

  6. Merci beaucoup =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *